Le lièvre d’Amérique – Mireille Gagné

elle compte pour combler le vide mais le malheur ne se dénombre pas

Les premiers mots

Le lièvre d’Amérique (Lepus americanus) est un petit mammifère de l’ordre des lagomorphes et de la famille des léporidés. Il est largement répandu au Canada et au Québec.

Lire la suite

Françoise en dernier – Daniel Grenier

La première chose que Françoise a volée, c’est le peigne de sa grand-mère. Personne ne s’en est jamais rendu compte, alors elle a recommencé et elle a volé autre chose.

Les premiers mots

Quand Françoise était petite, son frère s’est fait mordre par un renard enragé. Elle avait huit ans, peut-être sept. Ils jouaient dans la cour, derrière la maison, et le renard est sorti du boisé et il s’est approché d’eux, comme un animal apprivoisé depuis longtemps, un animal qui aurait reconnu son petit maître, pas plus haut qu’un buisson. Françoise avait sept ans et son frère était encore un bébé, presque.

Lire la suite

Ouvrir son coeur – Alexie Morin

Je me traînais où que j’aille, je me sentais toujours triste, c’était devenu une seconde nature.

Les premiers mots

/1
Les premiers souvenirs de ma vie sont presque tous faits de lumière. C’est la fête de mon frère, fin mars, printemps hâtif, je vois des rubans de papier jaune pâle qui brillent au soleil et des silhouettes à contre-jour devant la porte-fenêtre. Quand ils s’éloignent, les gens se consument, à commencer par leurs contours, puis leurs cœurs disparait aussi, dans une petite flamme blanche.

Lire la suite

Et au pire, on se mariera – Sophie Bienvenu

Ca a l’air de rien, comme ça, treize ans, pour toi qui en a genre… mille, mais pour moi, c’est comme… toute ma vie. C’est long, longtemps, toute une vie, même si c’est juste treize ans.

Les premiers mots

Ouais, Aïcha, c’est vraiment mon prénom.
À cause de la chanson, tu sais? Non, tu sais pas. Personne la connait, mais c’est pas grave. Je sais que j’ai plutôt la tête à m’appeler Rosalie ou Camille, mais je m’appelle Aicha. Aïcha Saint-Pierre.

Lire la suite

Roux clair naturel – Fanie Demeule

Ma couleur à moi. Douce, lumineuse, subtile, légèrement épicée. Le coup de diapason entre mes cheveux et le reste.

Les premiers mots

J’observe ma tête qui se reflète dans cette fenêtre derrière toi.
Le halo de mes cheveux reluit, exacerbé par le point d’orgue du couchant. J’incarne cette figure dont tu as toujours rêvé.
Et toi, tu me murmures ce que je veux entendre. Les mêmes mots.
Mon reflet acquiesce.

Lire la suite