Fair-Play – Tove Jansson

La nuit, elle sortit sur le rocher, pas un seul nuage ne gâchait le ciel étoilé.
Tout était parfait.

Les premiers mots

Jonna avait un tempérament heureux. Tous les matins, elle voyait se dévoiler devant elle une nouvelle vie immaculée, rarement assombrie par les soucis  et les erreurs de la veille.

Lire la suite

Publicités

Prendre corps – Catherine Voyer-Léger

ÉPAULES
C’est un geste qui appelle l’univers. Un geste d’enfant qui aime gros comme ça. Et, même si, d’un majeur à l’autre, l’univers de leurs deux bras ne fait pas cinquante centimètres, on sait que le geste représente toute l’amplitude du cœur. Le nécessaire pour embrasser les possibles.

Les premiers mots

FLANC
Mon corps: un corps creux. Mon dos seul subsiste, surface de flottaison. Mon corps: un canot.
L’air comme rabot tente d’éliminer une douleur qui persiste; d’éradiquer l’abandon qui me moisit au flanc. Creuse encore, douleur persistante. Creuse au risque de te fendre.
Mon corps est flottant. Pour l’instant.

Lire la suite

Homo Sapienne – Niviaq Korneliussen

La lumière n’éclaire pas quand on est dans l’obscurité.

Les premiers mots

1. Mes études terminées et nos revenus assurés, nous achèterons une maison avec beaucoup de pièces et un balcon.
2. Nous nous marierons.
3. Nous ferons trois-quatre enfants.
4. Tous les jours, nous irons faire nos courses après le travail et nous rentrerons à la maison en voiture.
5. Nous vieillirons et nous mourrons.
.

Lire la suite

L’arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisine – Agnès Debacker & Anaïs Brunet 

Je pense aux théières à vœux. je pense à la vie, comme elle est surprenante, triste et belle à la fois.

Les premiers mots

J’entre dans la minuscule loge de Françoise, la concierge de mon immeuble. Elle est assise à sa table, une grille de mots croisés sous les yeux. La table et les trois chaises occupent presque toute la place.

Lire la suite

Tous les héros s’appellent Phénix – Nastasia Rugani

Ne rien dire pour ne pas que cela devienne réel.

Les premiers mots

La nuit est tombée si vite que je n’ai pas eu le temps de trouver les fissures sur le pneu du vélo de ma soeur. N’ayant ni lampe torche ni rustine, nous allons devoir poursuivre la route à pied jusqu’à la maison, qui se situe à près d’une heure et demie de l’orée du bois sombre où nous nous trouvons.

Lire la suite

Les douze tribus d’Hattie – Ayana Mathis

Il y a toujours quelqu’un qui attend quelque chose de moi, dit-elle en chuchotant presque. Ils me dévorent vivante.

Les premiers mots

— PHILADELPHIA et Jubilee ! s’écria August quand Hattie lui dit comment elle voulait appeler ses jumeaux. Tu vas quand même pas donner des noms bizarres comme ça à ces bébés!
Si la mère d’Hattie avait été encore de ce monde, elle aurait été du même avis qu’August.

Lire la suite