Les règles d’usage– Joyce Maynard

Je ne sais pas ce qui est le plus dur. (…) Quand on a la sensation de ne plus pouvoir continuer, ou quand on commence à se rendre compte qu’on continuera.

Les premiers mots

L’origine de son nom, Wendy en connaissait bien l’histoire.
Ton père voulait t’appeler Sierra, commençait toujours sa mère, parce que tu as été conçue dans les monts de la Sierra Nevada, où on était allés camper. Pour pêcher la truite, bien sûr. Mais depuis toute petite, j’ai toujours dit que si j’avais une fille je l’appellerais Wendy.

Lire la suite

Publicités

Mon Gamin– Pascal Voisine

Pour lui, une chanson ne commençait à devenir intéressante qu’une fois sa durée et son année de fabrication identifiées.

Les premiers mots 

La dernière personne qui connaissait un fragment de la vérité vient  de mourir. Émelyne Perrault, épouse Poivet, née le 19 avril 1953 à Juvancy-le-Château en Picardie, s’est tuée à bicyclette il y a cinq jours lors d’une promenade sur les bords de l’Oise.

Lire la suite

Les corps inutiles– Delphine Bertholon

Elle avait quinze ans depuis quelques jours.
Elle avait mille ans depuis quelques minutes.

Les premiers mots

Quinze ans
Elle souriait, sifflotait même, peut-être – une chanson entendue à la radio juste avant de partir, de quitter la maison, heureuse de s’en aller, comme une grande: elle avait rarement le droit de sortir le soir, c’était exceptionnel. Mais il fait jour encore, l’air était tiède et l’école finie. Dans deux mois, évidemment, on en reparlerait (le lycée, le changement), mais pour l’heure, c’était bel et bien terminé.

Lire la suite

Lucy in the sky– Pete Fromm

On peut repartir de zéro, Luce. On peut tout faire, aller n’importe où. On peut être qui on veut

Les premiers mots

Lui tenir ouverte la portière de son camion, c’était ma mission, je restais là à attendre que Maman et lui aient terminé. L’hiver, il faisait toujours noir, on n’avait que la lumière des phares, l’ultime effort de l’ampoule du porche sur le point de rendre l’âme, le gaz d’échappement comme brume épaisse en volutes autour de nous. À présent, c’était l’été, l’air était lourd et sentait la verdure, le soleil était presque à la verticale des Highwoods, le ciel en était tout blanchi, mais Papa n’était toujours pas parti.

Lire la suite

Une histoire des loups– Emily Fridlund

N’avait-elle pas toujours besoin que quelqu’un l’observe et l’approuve? 
Et n’étais-je pas celle qui s’y prenait le mieux?

 

Les premiers mots

Ce n’est pas que je ne pense jamais à Paul. Il vient à moi de temps à autre avant que je sois complètement réveillée, mais je ne me souviens presque jamais de ce qu’il a dit, de ce que je lui ai fait ou pas. Dans mon esprit, le gamin s’affale simplement sur mes genoux. Boum. C’est comme ça que je sais que c’est lui: il n’a aucun égard pour moi, aucune hésitation. 

Lire la suite

Zebraska– Isabelle Bary

Je suis un zèbre dans un monde d’antilope. Je suis un strié de l’âme.

Les premiers mots

Je ne sais pas très bien par où commencer… C’est déjà un commencent, non?
En tout cas, ce livre est né quand j’appartenais encore à la catégorie de ceux qui n’arrivent pas à poétiser leurs privilèges. Vous voyez? Non! eh bien, un peu le genre de type qui prend la vie pour un handicap et qui se complaît dans cette insatisfaction. C’était il y a trois mois, la veille de Noël 2049. Mon père était entré dans ma chambre, l’air sérieux et doux à la fois, une mixture étrange dont il détient le monopole, en prononçant mon nom comme on entame une déclaration: Martin…

Lire la suite