Vagabondes, voleuses, vicieuses – Véronique Blanchard

À lire les motifs d’ordonnances de la justice des enfants, il apparait que les parents – et la société toute entière – ne sont pas prêts à laisser trop de liberté à leurs filles.

Les premiers mots

Pour beaucoup d’entre nous, en ce début du XXIe siècle, il semble admis que la sexualité et le genre relèvent d’une construction sociale et historique, tant individuelle que collective. À l’heure où la dénonciation de la domination masculine se fait plus virulente, et où les modes de procréation sont repensés, réduire la femme, biologiquement et essentiellement, à son rôle de mère, n’est plus de mise pour la la majorité de nos citoyens.

Lire la suite

Les quatre filles du Docteur March – Louisa May Alcott

Chère Jo, l’amour, le respect et la confiance de mes enfants sont la plus douce récompense que je puisse recevoir de mes efforts pour être la femme que je voudrais leur offrir comme modèle.

Les premiers mots

– Noël ne sera pas Noël sans cadeaux, maugréa Jo, allongée sur le tapis.
– C’est tellement affreux d’être pauvre! soupira Meg en jetant un coup d’œil à sa vieille robe.
– Je trouve injuste que certaines filles aient des tas de jolies choses et d’autres rien du tout, ajouta la petite Amy avec une moue blessée.
– Nous avons notre père et notre mère, et nous nous avons, c’est déjà ça, dit Beth avec contentement depuis son coin.

Lire la suite

L’âge des possibles – Marie Chartres

Parfois il manque des mots dans nos phrases, mais le silence nous les fait malgré tout entendre, plus encore que si nous les avions réellement prononcés.
Nos petits fantômes de mots.

Les premiers mots

Temple
Je suis au seuil d’une période d’émerveillement. C’est ma mère qui le dit. Je suis presque d’accord avec elle. Sur la question du seuil bien entendu. Concernant l’émerveillement, il faudra approfondir la question. Même le mot me fait peur.

Lire la suite

Françoise en dernier – Daniel Grenier

La première chose que Françoise a volée, c’est le peigne de sa grand-mère. Personne ne s’en est jamais rendu compte, alors elle a recommencé et elle a volé autre chose.

Les premiers mots

Quand Françoise était petite, son frère s’est fait mordre par un renard enragé. Elle avait huit ans, peut-être sept. Ils jouaient dans la cour, derrière la maison, et le renard est sorti du boisé et il s’est approché d’eux, comme un animal apprivoisé depuis longtemps, un animal qui aurait reconnu son petit maître, pas plus haut qu’un buisson. Françoise avait sept ans et son frère était encore un bébé, presque.

Lire la suite

Ogresse – Aylin Manço

Parfois il vous arrive des trucs monstrueux, et c’est pas votre faute. Parfois c’est la faute de personne.

Les premiers mots

Hier soir, Maman m’a fait manger du cœur. C’était du cœur de bœuf. Le cœur est notre muscle le plus puissant, et ça sent quand on en mange; la viande résistait sous mon couteau à steak, il fallait la scier pour trancher les fibres. Elles cédaient comme des câbles tendus, l’une après l’autre.

Lire la suite

Nos bombes sont douces – Frédéric Vinclère

Les jours qui passent m’apprennent que la vie est un jeu d’enchâssement dont les cases se poussent, s’évitent, se cognent, s’épousent parfois, pour former au final un tableau propre à chacun

Les premiers mots

J’ai le soleil dans les yeux.
Ça ne me gêne pas, j’ai l’habitude. Il suffit de plisser les paupières pour réduire la lumière, de ne pas quitter le ballon du regard, même s’il se trouve à l’opposé du terrain, de ne pas non  plus oublier les deux ou trois joueurs adverses les plus dangereux, les créateurs d’occasions, les animateurs du système.

Lire la suite

Bienvenue au club – Jonathan Coe

Putain, Ben, il serait temps que tu grandisses un peu ! C’est pas parce que tu te bourres la gueule avec une fille dans une fête et que vous vous tripotez un peu… c’est pas pour autant que ça en fait ta… ta promise ou je ne sais quoi. On n’est pas dans un bouquin de Jane Austen. »

Les premiers mots

Par une nuit étoilée de l’année 2003, sous le ciel limpide et bleu-noir de Berlin, deux jeunes gens s’apprêtaient à dîner. Ils s’appelaient Sophie et Patrick. Les deux jeunes gens ne s’étaient jamais rencontrés jusqu’à ce jour.

Lire la suite

L’année des pierres – Rachel Corenblit

Ce n’est pas ainsi que j’imaginais mes premiers pas sur cette terre d’Israël. Peut-être que j’aurais dû embrasser le sol du tarmac, ça m’aurait porté bonheur.

Les premiers mots

Décembre 1987

La terre est rouge. Diluée dans les roches, le sable, et des palmiers encadrent la route qui longe la ville, comme au garde-à-vous.

La terre est rouge et absorbe la chaleur du soleil. Elle l’incorpore. Elle la digère.

Lire la suite