Tous les héros s’appellent Phénix – Nastasia Rugani

Ne rien dire pour ne pas que cela devienne réel.

Les premiers mots

La nuit est tombée si vite que je n’ai pas eu le temps de trouver les fissures sur le pneu du vélo de ma soeur. N’ayant ni lampe torche ni rustine, nous allons devoir poursuivre la route à pied jusqu’à la maison, qui se situe à près d’une heure et demie de l’orée du bois sombre où nous nous trouvons.

Lire la suite

Ce soir je le fais / Ce soir je le quitte– Cathy Ytak

Au fond, toutes les premières fois sont difficiles.
S’aimer, se quitter. Est-ce qu’on s’habitue à ça, dans la vie…?

Ce soir je le fais:
J’ai joué avec mon téléphone en le retournant dans tous les sens pendant au moins un quart d’heure pour me calmer, mais le texto de Méline danse toujours sous mes paupières, impossible à oublier: « Si tu ne viens pas chez Emma ce soir, moi non plus ».

Ce soir je le quitte:
J’y arriverai jamais… J’ai jeté sur mon lit un jean froissé, un tee-shirt avec un minuscule trou sur le côté. J’ai pris ce que j’avais sous la main.

Lire la suite

De bois debout – Jean-François Caron

À quinze ans déjà, quoi qu’en eût dit le père, j’aimais ce que faisaient les livres aux gens.

Les premiers mots

La mort du père

Je l’ai vu mourir. Je viens de voir mourir le père, que je me répète en courant. Branches qui fouettent, autres qui craquent sous mon pas, je fais du bruit, me fais du mal, ne peux pas m’en empêcher, ne peux pas m’en empêcher de courir dans le bois: je viens de voir mourir le père.
Mon père.

Lire la suite