In Waves – Aj Dungo

À cette nouvelle échelle du temps, les six mois d’espérance de vie qu’on lui avait donnés nous apparaissaient une éternité.

Lire la suite

Publicités

Home Sweet Home – Antoine Philias & Alice Zeniter

Mais il y a toujours des jeunes. Cette année, les jeunes c’était nous. On en a eu marre. On a marché. La merde a continué. Mais de toutes nos forces on a marché.

Les premiers mots

L’eau brûle.
J’invente pas. Venez à Cleveland si vous me croyez pas. Lire la suite

Homo Sapienne – Niviaq Korneliussen

La lumière n’éclaire pas quand on est dans l’obscurité.

Les premiers mots

1. Mes études terminées et nos revenus assurés, nous achèterons une maison avec beaucoup de pièces et un balcon.
2. Nous nous marierons.
3. Nous ferons trois-quatre enfants.
4. Tous les jours, nous irons faire nos courses après le travail et nous rentrerons à la maison en voiture.
5. Nous vieillirons et nous mourrons.
.

Lire la suite

Né d’aucune femme – Franck Bouysse

La seule chose qui me rattache à la vie, c’est de continuer à écrire, ou plutôt à écrier, même si je crois pas que ce mot existe il me convient.

Les premiers mots

L’homme
Il se trouvait quelque part plus loin que les aiguilles de ma montre.
Cela n’a pas encore eu lieu. Il ne sait rien du trouble. Ce sont des odeurs de printemps suspendues dans l’air frais du matin, des odeurs d’abord, toujours, des odeurs maculées de couleurs, en dégradé de vert, en anarchie florale confinant à l’explosion.

Lire la suite

Nirliit– Juliana Léveillé-Trudel

Vas-y, frappe, c’est rien à côté de ce que j’ai enduré.

Les premiers mots

La route est longue jusqu’à chez toi, Eva. Salluit, 62e parallèle, bien au-delà de la limite des arbres, Salluit roulé en boule au pied des montagnes, Salluit le fjord au creux des reins, et, seize kilomètres plus loin seulement, le grand détroit d’Hudson qui te conduira peut-être jusqu’à l’océan Arctique, qui sait.

Lire la suite

De bois debout – Jean-François Caron

À quinze ans déjà, quoi qu’en eût dit le père, j’aimais ce que faisaient les livres aux gens.

Les premiers mots

La mort du père

Je l’ai vu mourir. Je viens de voir mourir le père, que je me répète en courant. Branches qui fouettent, autres qui craquent sous mon pas, je fais du bruit, me fais du mal, ne peux pas m’en empêcher, ne peux pas m’en empêcher de courir dans le bois: je viens de voir mourir le père.
Mon père.

Lire la suite