La véritable histoire de Blanche-Neige qui n’a pas croqué la pomme – Côme D’Onnio 

En face d’elle, il y a sa détestée belle-fille, qui n’est pas jolie, ni belle, ni magnifique. Elle est sublime. Il n’y a pas d’autre mot.

Les premiers mots

Tu crois tout connaitre sur l’histoire de Blanche-Neige, la méchante reine sa belle-mère, la pomme empoisonnée, le baiser du prince charmant…
HA, HA, HA! Laisse-moi rigoler!
Serais-tu assez bête pour croquer une pomme tendue par une sorcière? Non! Alors pourquoi Blanche-Neige serait plus naïve que toi?

Lire la suite

Souvenirs de Marnie – Joan G. Robinson 

Pourtant, il semblait presque à Anna que la maison l’épiait, la guettait, et avait patiemment attendu qu’elle se retourne et la reconnaisse.

Les premiers mots

Madame Preston, avec son éternel air inquiet, rajusta le chapeau d’Anna.
« Sois sage, lui dit-elle. Amuse-toi, et … reviens-moi heureuse et bronzée…et contente. »
Elle prit la jeune fille dans ses bras et l’embrassa une dernière fois pour qu’Anna se sente aimée, en sécurité, acceptée.

Lire la suite

Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery

Madame Lynde dit que celui qui n’attend rien est heureux, car il ne sera pas déçu. Mais moi, je crois que c’est bien pire de ne rien attendre que d’être déçu.

Les premiers mots

Madame Rachel Lynde habitait à l’endroit précis où la route principale d’Avonlea plongeait dans un petit vallon planté d’aulnes et de fuchsias, et traversé d’un ruisseau qui prenait sa source dans les bosquets de la vieille propriété des Cuthbert; il était connu pour ses méandres impétueux au début de sa course à travers bois, et ses sombres secrets de trous d’eau et de cascades; …

Lire la suite

Je serai vivante – Nastasia Rugani

Une chose est sûre, j’ai marché après le viol. Pourtant ce n’était pas la même terre. Pas le même monde.

Les premiers mots

Depuis que je suis entrée dans votre bureau étriqué, Monsieur l’officier, vous attendez une jupe en lambeaux, du sang sous les ongles et des témoins. Je crois que vous auriez préféré une foule rugissante devant mon corps dévoré par des chiens haineux; leurs babines rosies de moi; mes os à vos pieds.
Des preuves à récolter.
Un viol à voir.
Moi, j’aurais préféré ne jamais me rendre sous le cerisier, il y a trois mois, en avril dernier.

Lire la suite