Souvenirs de Marnie – Joan G. Robinson 

Pourtant, il semblait presque à Anna que la maison l’épiait, la guettait, et avait patiemment attendu qu’elle se retourne et la reconnaisse.

Les premiers mots

Madame Preston, avec son éternel air inquiet, rajusta le chapeau d’Anna.
« Sois sage, lui dit-elle. Amuse-toi, et … reviens-moi heureuse et bronzée…et contente. »
Elle prit la jeune fille dans ses bras et l’embrassa une dernière fois pour qu’Anna se sente aimée, en sécurité, acceptée.

Lire la suite

Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery

Madame Lynde dit que celui qui n’attend rien est heureux, car il ne sera pas déçu. Mais moi, je crois que c’est bien pire de ne rien attendre que d’être déçu.

Les premiers mots

Madame Rachel Lynde habitait à l’endroit précis où la route principale d’Avonlea plongeait dans un petit vallon planté d’aulnes et de fuchsias, et traversé d’un ruisseau qui prenait sa source dans les bosquets de la vieille propriété des Cuthbert; il était connu pour ses méandres impétueux au début de sa course à travers bois, et ses sombres secrets de trous d’eau et de cascades; …

Lire la suite

Je serai vivante – Nastasia Rugani

Une chose est sûre, j’ai marché après le viol. Pourtant ce n’était pas la même terre. Pas le même monde.

Les premiers mots

Depuis que je suis entrée dans votre bureau étriqué, Monsieur l’officier, vous attendez une jupe en lambeaux, du sang sous les ongles et des témoins. Je crois que vous auriez préféré une foule rugissante devant mon corps dévoré par des chiens haineux; leurs babines rosies de moi; mes os à vos pieds.
Des preuves à récolter.
Un viol à voir.
Moi, j’aurais préféré ne jamais me rendre sous le cerisier, il y a trois mois, en avril dernier.

Lire la suite

Le ciel est à tout le monde – Fanny Chartres 

Pour effacer les instants tristes, lui ai-je dit, il suffit peut-être d’en dessiner de nouveaux. Des plus joyeux, des plus beaux?

Les premiers mots

Le jour où les parents ont fugué

J’avais 11 ans, je rentrais de l’école avec mon frère et le soleil bleu tout en haut.
Il était grand, Yaël. Il avait seulement 16 ans, mais il savait des choses comme un vieux de 20 ou même de 30 ans. Il savait reconnaître le printemps à l’épaisseur et à l’odeur du vent, il savait battre les profondeurs de l’hiver et les colères de maman, il savait quand il fallait fermer la porte de la chambre à double tour et attendre que papa redevienne normal, il savait quand il fallait se prendre les mains et se les serrer fort.

Lire la suite

L’île au trésor – Robert Louis Stevenson

Et moi-même, j’allais partir sur la mer, sur la mer dans une goélette, avec un maître d’équipage qui jouerait du sifflet et des marins à catogans qui chanteraient ; sur la mer vers une île inconnue à la recherche de trésors enfouis !

Les premiers mots

Monsieur Trelawney, le docteur Livesey, et tous ces messieurs m’ayant demandé d’écrire ce que je sais de l’Île au Trésor, du commencement à la fin, sans rien omettre, si ce n’est la position exacte de l’île, et cela parce qu’il s’y trouve encore un trésor, je prends la plume en l’an 17…, et retourne à l’époque où mon père tenait l’auberge de l’Amiral-Benbow, et au jour où le vieux marin à la peau basanée et balafrée d’un coup de sabre prit pour la première fois logement sous notre toit.

Lire la suite

Des mots en fleurs – Marie Colot & Karolien Vanderstappen

Dans le cœur d’une anémone, il trouve le début d’un mot et la fin d’un autre. « Tous les deux collés-serrés, voici une larmoire pour ranger les chagrins! »

Les premiers mots

Le long du chemin de fer, de petits jardins se succèdent comme les wagons d’un train. Le septième de cette ribambelle, avec la jolie barrière rouge, est un jardin pas tout à fait comme les autres : celui de Monsieur Mots

Lire la suite