Tombé dans l’oreille d’un sourd– Audrey Levitre & Grégory Mahieux

– C’est une surdité génétique, de naissance… Chacun de vous est porteur d’un gène. Vous n’étiez pas faits pour être ensemble en fait ! 

Lire la suite

Publicités

George– Alex Gino

Un jour, il faudrait bien qu’elle dise à maman qu’elle était une fille. Mais ce jour n’était pas encore arrivé.

Les premiers mots

George sortit une clé argentée de la plus petite poche d’un grand sac à dos rouge. Maman avait cousu la clé à l’intérieur pour qu’elle ne se perde pas, mais le fil n’était pas tout à fait assez long pour atteindre la serrure quand le sac était posé à terre. Donc George fut obligée de rester en équilibre sur un pied en maintenant le sac sur le genou de l’autre jambe.

Lire la suite

N’essuie jamais de larmes sans gants– Jonas Gardell

Leur seule chance résidait dans le silence. Leur seule possibilité d’exister résidait dans l’invisibilité. Dans la marge. Dans le pli, comme la vermine.

Les premiers mots

Cette journée d’août s’en est allée sans un nuage dans le ciel, mais à travers les fenêtres condamnées du service d’isolement l’été ne pénètre pas.
L’homme dans le lit est terriblement amaigri et marqué par un sarcome de Kaposi au stade avancé. Il n’a plus que quelques jours à vivre.
Habituellement, ce syndrome ne touche que les hommes âgés issus du pourtour méditerranéen et progresse avec une telle lenteur que les malades finissent par mourir d’autres complications. Or, depuis un certain temps, une multitude de cas ont été rapportés, surtout aux Etats-Unis, où cette forme de cancer s’est montrée beaucoup plus agressive.

Lire la suite

L’art de perdre– Alice Zeniter

Dans l’art de perdre il n’est pas dur de passer maître,
tant de choses semblent si pleines d’envie
d’être perdues que leur perte n’est pas un désastre.

Les premiers mots

Prologue
Depuis quelques années, Naïma expérimente un nouveau type de détresse: celui qui vient désormais de façon systématique avec les gueules de bois. Il ne s’agit pas simplement d’un mal de crâne, d’une bouche pâteuse ou d’un ventre tordu et inopérant. Lorsqu’elle ouvre les yeux après une soirée trop arrosée (elle a dû les espacer davantage, elle ne pouvait pas supporter qu’il s’agisse d’une misère hebdomadaire, encore moins bihebdomadaire), la première phrase qui lui vient à l’esprit est : « Je ne vais pas y arriver. »

Lire la suite

Paysage perdu– Joyce Carol Oates

Pour avoir accès à cette réalité [ des adultes], pour trouver une porte d’entrée, je lisais des livres. Avec avidité, avec ardeur! Comme si ma vie en dépendait.

Les premiers mots

Au commencement…
Au commencement, nous sommes des enfants imaginant des fantômes qui nous effraient. Peu à peu, au cours de nos longues vies, nous devenons nous-mêmes ces fantômes, hantant les paysages perdus de notre enfance.

Lire la suite

Un funambule sur le sable– Gilles Marchand

À vrai dire, je me suis toujours senti comme un funambule. J’ai avancé dans cette société en prenant mille précautions.

Les premiers mots

C’est lorsqu’il est arrivé à la clinique que mon père a compris que tout ne s’était pas exactement passé comme prévu. La couleur des visages des infirmières se confondait avec celle de leurs blouses dans un dégradé de blanc et de gris, certaines n’ayant manifestement pas pris la précaution de les laver à 90 degrés, comme le stipulaient pourtant assez autoritairement les étiquettes. Elles l’attendaient en haut des marches qu’il gravissait désormais au ralenti. 

Lire la suite