Pêcheur d’Islande – Pierre Loti 

Il faut beaucoup d’enfants à ces races de pêcheurs que l’Islande dévore.

Les premiers mots

Ils étaient cinq, aux carrures terribles, accoudés à boire, dans une sorte de logis sombre qui sentait la saumure et la mer. Le gîte, trop bas pour leurs tailles, s’effilait par un bout, comme l’intérieur d’une grande mouette vidée ; il oscillait faiblement, en rendant une plainte monotone, avec une lenteur de sommeil.

Lire la suite

L’œuvre – Émile Zola 

Va donc, homme célèbre, grand artiste, mange-toi la cervelle, brûle ton sang, pour monter encore, toujours plus haut, toujours plus haut ; et si tu piétines sur place, au sommet, estime-toi heureux, use tes pieds à piétiner le plus longtemps possible

Les premiers mots

Claude passait devant l’Hôtel de ville, et deux heures du matin sonnaient à l’horloge, quand l’orage éclata. Il s’était oublié à rôder dans les Halles, par cette nuit brûlante de juillet, en artiste flâneur, amoureux du Paris nocturne.

Lire la suite

Un amour – Sara Mesa 

Le malaise du bonheur est une idée qui la hante de manière insistante : un genre de bonheur qui contiendrait le germe de sa propre destruction.

Les premiers mots

C’est quand la nuit tombe que le poids s’abat sur elle, si lourd qu’elle doit s’asseoir pour reprendre son souffle. A part le silence, ça ne ressemble pas à ce qu’elle avait imaginé. En réalité, ce n’est pas vraiment du silence.

Lire la suite

Loverman – Bernardine Evaristo 

Il y a des gens qui n’ont qu’une seule vie, qui, s’ils la bousillent, n’est pas une partie de plaisir, et il y en a d’autres qui ont deux vies qu’ils mènent simultanément.

Les premiers mots

Morris est atteint de cette maladie appelée abstinence. Oui, c’est ainsi, pas une seule goutte d’alcool ne franchit ses lèvres jusqu’à ce qu’il quitte cette terre dans une boîte en bois, disait-il il y a encore une minute dans le dancing où nous nous trouvions, sur fond de « Barack le Magnifique », braillé par « Mighty Sparrow.

Lire la suite