Le Seigneur des porcheries – Tristan Egolf

La plus grande réussite de son existence fut sans doute d’avoir trouvé le moyen de rester en vie toutes ces années.

Les premiers mots

Il arriva un moment où, après l’étripage Baker/Pottville se fut calmé, alors que les vingt ou trente derniers citrons de l’usine de volailles de Sodderbrook, Hessiens du Coupe-Rouge, trolls de Dowler Street et autres rats d’usine des quartiers est de Baker étaient fourrés dans les paniers à salade du shérif Tom Dipold…

Lire la suite

La mort de Belle – Georges Simenon

Pourquoi n’étant coupable de rien, eut-il une sensation de culpabilité?

Les premiers mots

Il arrive qu’un homme, chez lui, aille et vienne, fasse les gestes familiers, les gestes de tous les jours, les traits détendus pour lui seul, et que, levant soudain les yeux, il s’aperçoive que les rideaux n’ont pas été tirés et que des gens l’observent du dehors.
Il en fut un peu ainsi pour Spencer Ashby.

Lire la suite