La douleur – Marguerite Duras 

Je ne sais plus où me mettre pour me supporter.

Les premiers mots

Face à la cheminée, le téléphone, il est à côté de moi. À droite, la porte du salon et le couloir. Au fond du couloir, la porte d’entrée. Il pourrait revenir directement, il sonnerait à la porte d’entrée: « Qui est là. – C’est moi. »

Lire la suite

Mémoires d’Hadrien – Marguerite Yourcenar 

Je voulais le pouvoir. Je le voulais pour imposer mes plans, essayer mes remèdes, restaurer la paix. Je le voulais surtout pour être moi-même avant de mourir.

Les premiers mots

Mon cher Marc,
Je suis descendu ce matin chez mon médecin Hermogène, qui vient de rentrer à la Villa après un assez long voyage en Asie. L’examen devait se faire à jeun : nous avions pris rendez-vous pour les premières heures de la matinée. Je me suis couché sur un lit après m’être dépouillé de mon manteau et de ma tunique. Je t’épargne des détails qui te seraient aussi désagréables qu’à moi-même, et la description du corps d’un homme qui avance en âge et s’apprête à mourir d’une hydropisie du cœur.

Lire la suite

American psycho – Bret Easton Ellis

« C’est un brave garçon sans histoire, n’est-ce pas, mon chéri?
Oh non, oh non, me dis-je tout bas. Je suis un maniaque, une ordure de psychopathe.

Les premiers mots

Abandonne tout espoir, toi qui pénètres ici peut-on lire, barbouillé en lettres de sang au flanc de la Chemical Bank, presque au coin de la Onzième Rue et de la Première Avenue, en caractère assez grands pour être lisibles du fond du taxi qui se faufile dans la circulation …

Lire la suite