Soleil jusqu’à la fin – Mélanie Georgelin 

Né d’aucun amour, je te le dis, plus la peine de s’en faire: nous sommes le fruit de leur espoir fou.

Les premiers mots

Un soir d’hiver, avec Tante Teresa, on a quitté le bitume de mon enfance. C’est arrivé parce que Maman a claqué comme une ampoule. Clac, fini la vie, fini, d’un coup d’un seul elle a claqué. Noir complet.

Lire la suite

Apeirogon – Colum McCann

Je n’ai plus le temps de haïr. Nous devons nous apprendre à nous servir de notre douleur. Investir dans notre paix, pas dans notre sang, voilà ce que nous disons.

Les premiers mots

Les collines de Jérusalem sont un bain de brume. Rami avance de mémoire sur une ligne droite et évalue la courbure du prochain tournant.
À soixante-sept ans, il se penche très bas sur sa moto, blouson rembourré, casque bien fermé. C’est une moto japonaise, une 750 cc. Un engin aigle pour un homme de son âge.
Rami ne ménage pas sa moto, même par mauvais temps.

Lire la suite

L’incroyable voyage de Coyote Sunrise – Dan Gemeinhart

C’est là que j’ai eu cette sensation, celle où tu planes au-dessus du monde.

Les premiers mots
On a eu des bons et des mauvais jours, certains importants et d’autres insignifiants. Je crois que je pourrais choisir n’importe lequel pour débuter mon histoire. Mais si je suis honnête, et mon intention est de toujours l’être, mon « Il était une fois » commence à un moment précis.
Tout a démarré avec Ivan.

Lire la suite

Le drap blanc – Céline Huyghebaert

Je répète souvent cette phrase dans ma tête. Papa est mort. J’essaie de me convaincre que la présence du verbe « être » empêche sa totale disparition.

Les premiers mots

DIALOGUES
Prélude
Céline — François ?
François— Oui ?
Céline —C’est Céline Huyghebaert… Ça va ?
François — Oui, oui. ( Ils rient pour camoufler leur malaise.) Et toi ?
Céline — Depuis le temps…
François — Oui, depuis le temps.

Lire la suite

Mon père, ce tueur – Thierry Crouzet

Les premiers mots

Mon père était un tueur. À sa mort, il m’a laissé une lettre de tueur. Je n’ai pas encore le courage de l’ouvrir, de peur qu’elle m’explose à la figure. Il a déposé l’enveloppe dans le coffre où il rangeait ses armes : des poignards, une grenade, un revolver d’ordonnance MAS 1874 ayant servi durant la guerre d’Espagne, une carabine à lunette, et surtout des fusils de chasse, des brownings pour la plupart, tous briqués, les siens comme ceux de son père, grand-père et arrière-grand-père, une généalogie guerrière qui remonte au début du dix-neuvième siècle.

Lire la suite

L’arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisine – Agnès Debacker & Anaïs Brunet 

Je pense aux théières à vœux. je pense à la vie, comme elle est surprenante, triste et belle à la fois.

Les premiers mots

J’entre dans la minuscule loge de Françoise, la concierge de mon immeuble. Elle est assise à sa table, une grille de mots croisés sous les yeux. La table et les trois chaises occupent presque toute la place.

Lire la suite