Le petit frère – JeanLouis Tripp 

Je crois que je glisse au sol. Mais je glisse dans un gouffre. Décédé… Mort… Qu’est-ce qu’elle raconte ? On ne meurt pas à 11 ans

Les vacances sont là, les mûres à peine cueillies et directement savourées, la famille réunie autour d’un originale périple breton en calèche. JeanLouis et ses deux petits frères, Gilles et Dominique.

Quand l’accident arrive et que Gilles est transporté à l’hôpital, à aucun moment entre le moment du drame et la fin, JeanLouis va penser que plus jamais il ne reverra son frère. C’est impossible car on ne meurt pas à onze ans.

Parfois, on est sidéré de constater que la vie – on ne sait comment – a continué. On croyait ne jamais sortir de l’abîme, mais doucement, sans qu’on s’en rende compte, ça change. Puis un jour, on réalise avec surprise qu’il y a longtemps qu’on n’y a pas pensé.

Je ne vais pas la faire longue : ce roman graphique est bouleversant. Cette intimité douloureuse que l’auteur nous partage est terrible.

Tout, que ce soit dans l’histoire elle-même et dans les traits des personnages, reflète la douleur vécue par les membres de la famille. J’ai été extrêmement émue par ces confidences, par tout ce qu’il dit du deuil impossible, de la perte d’un enfant et d’un frère, de la culpabilité jamais partie, de la vie qui doit continuer mais aussi des gouffres dans lesquels on se jette pour oublier.

Puisse l’auteur trouver un sentiment de réconfort et d’apaisement après toutes ces années.

Le Petit Frère de JeanLouis Tripp
Éditions Casterman
344 pages, mai 2022

…c’est chez Stephie

12 réflexions sur “Le petit frère – JeanLouis Tripp 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s