Les Hauts de Hurle Vent – Emily Brontë

Aussi ne saura-t-il jamais comme je l’aime; et cela, non parce qu’il est beau, Nelly, mais parce qu’il est plus moi-même que je ne le suis.

Les premiers mots

1801. – Je viens de rentrer après une visite à mon propriétaire, l’unique voisin dont j’aie à m’inquiéter. En vérité, ce pays-ci est merveilleux ! Je ne crois pas que j’eusse pu trouver, dans toute l’Angleterre, un endroit plus complètement à l’écart de l’agitation mondaine. Un vrai paradis pour un misanthrope: et Mr Heathcliff et moi sommes si bien faits pour nous partager ce désert! Quel homme admirable!

Lire la suite

Le rouge et le noir – Stendhal 

Chez cet être singulier, c’était presque tous les jours tempête.

Les premiers mots

La petite ville de Verrières peut passer pour l’une des plus jolies de la Franche-Comté. Ses maisons blanches avec leurs toits pointus de tuiles rouges, s’étendent sur la pente d’une colline, dont des touffes de vigoureux châtaigniers marquent les moindres sinuosités.

Lire la suite

Contes de la Bécasse – Maupassant

Il n’y a pas d’hommes honnêtes ; ou du moins ils ne le sont que relativement aux crapules.

Les premiers mots

Le vieux baron des Ravots avait été pendant quarante ans le roi des chasseurs de sa province. Mais, depuis cinq à six années, une paralysie des jambes le clouait à son fauteuil ; il ne pouvait plus que tirer des pigeons de la fenêtre de son salon ou du haut de son grand perron.

Le reste du temps il lisait.

Lire la suite

Les quatre filles du Docteur March – Louisa May Alcott

Chère Jo, l’amour, le respect et la confiance de mes enfants sont la plus douce récompense que je puisse recevoir de mes efforts pour être la femme que je voudrais leur offrir comme modèle.

Les premiers mots

– Noël ne sera pas Noël sans cadeaux, maugréa Jo, allongée sur le tapis.
– C’est tellement affreux d’être pauvre! soupira Meg en jetant un coup d’œil à sa vieille robe.
– Je trouve injuste que certaines filles aient des tas de jolies choses et d’autres rien du tout, ajouta la petite Amy avec une moue blessée.
– Nous avons notre père et notre mère, et nous nous avons, c’est déjà ça, dit Beth avec contentement depuis son coin.

Lire la suite