Et moi et moi et moi ! 

Bilan littéraire

#lesclassiquescestfantastique

À chaque mois son thème…

Le mois passé nous avons consacré nos lectures à ces romans classiques adaptés au cinéma ou en bande dessinée. Pour ce mois de septembre, nous avons jeté nos dévolus sur ces écrivains et écrivaines qui se (la) racontent. Plusieurs d’entre vous ont émis quelques réserves sur ce thème mais au vu de vos participations, on pourrait penser que quelque chose a changé dans votre rapport aux autobiographies.

Simone de Beauvoir à l’honneur

La grande féministe a été mise à l’honneur par Magali qui s’est penchée sur sa jeunesse, avec Mémoires d’une jeune fille rangée. Tandis que Lili, Un Livre un Thé et Manon se sont penchées sur Simone adulte avec La force de l’âge.

La protégée de Simone de Beauvoir, Violette Leduc, a été mise en lumière par Alice qui a lu le sulfureux sulfureux Thérèse et Isabelle.

Agatha aussi

Agatha Christie est (enfin) apparue dans notre challenge avec sa merveilleuse autobiographie. Madame Lit lui a carrément écrit une lettre d’admiration tandis que Mumu nous conte les anecdotes picorées au fil de sa lecture.

Souvenirs et récits de guerre

Ici, des histoires qui se différencient et qui ressemblent. Natiora a aimé les Souvenirs d’un européen de Stefan Sweig, Moka a lu W ou le souvenir d’enfance de George Perec, Lolo nous a proposé l’autobiographie d’Arthur Koestler avec La lie de la terre. Quant à moi, j’ai proposé L’écriture ou la vie de Jorge Semprun et Une connaissance inutile de Charlotte Delbo.

Sélections éclectique

Parce qu’il n’y a pas que la guerre! Il y a aussi des récits qui disent d’autres expériences de vie comme celle d’aller vivre avec les chimpanzés et c’est Un livre dans ma valise qui nous propose le livre de Jane Goodall. Héliéna, elle, a lu l’histoire surprenante de Jean-Dominique Bauby, Le Scaphandre et le Papillon. Une Comète a lu le récit très intimiste d’Albert Cohen, Le livre de ma mère. L’Ourse bibliophile n’a pas pu choisir et nous a proposé en un seul billet deux livres avec une légère préférence pour une littérature asiatique avec Confession d’un masque de Yukio Mishima, le Journal de prison d’Albertine Sarrazin n’ayant pas trouvé grâce à ses yeux. L’autrice a eu plus de succès chez Alice qui a aussi lu son journal. De mon côté, j’ai lu le très beau Journal d’un écrivain de Virginia Woolf.

Céline a lu un très grand nom de la littérature américaine, Maya Angelou et a commencé sa découverte avec Tant que je serai noire. Et enfin Lili a lu les souvenirs d’enfance de ce cher Pagnol dans le très connu La gloire de mon père.

Du côté du 9e art

Moka a lu un classique en devenir : L’arabe du futur de Riad Sattouf et Alice a continué avec Albertine Sarrazin mise en mots par Anne-Caroline Pandolfo et en dessins par Terkel Risbjerg.

Et pour terminer cette sélection, la surprise de la cheffe Moka 😉.

Ce mois de septembre a encore été très beau grâce à toutes vos participations! On se retrouve fin octobre avec la thématique Sacrées Femmes qui nous est particulièrement chère car nous mettrons en avant des autrices et des illustratrices avec alors sortez de vos bibliothèques ces femmes-badass parfois oubliées et lisez-les avec passion et enthousiasme.

18 réflexions sur “Et moi et moi et moi ! 

  1. Des Livres Rances dit :

    Nous sommes en train de créer gratuitement de véritables bibliographies, c’est un scandale ! Plus sérieusement, grande diversité, beaucoup de périodes, de lieux géographiques, de formats, etc. Bravo à toute cette chère équipe !

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s