Là où vont nos pères – Shaun Tan 

Si vous n’avez jamais ouvert un livre de Shaun Tan, sachez que ce qui vous attend est une expérience unique.
J’avais déjà lu cet album mais je n’avais pas encore mis les mots, parce que c’est parfois compliqué d’expliquer quelque chose d’aussi beau. Ce que je peux vous dire c’est que ce livre ne se raconte pas, il doit se vivre. Il doit vous transporter à travers ses pages dans ses décors faits d’une lumière si spéciale, dans ce pays imaginaire et pourtant si proche de nous.

Comme dans « L’arbre rouge« , on se met à admirer chaque détail pendant quelques secondes qui peuvent aisément devenir des minutes tant le temps semble s’arrêter.
Là où vont nos pères est une histoire d’immigration, de déchirement d’un homme pour aller à la rencontre d’une nouvelle vie. Là-bas, c’est un pays où il rencontrera d’autres personnes qui eux aussi ont quitté amis, amours et enfants. Pas de mots, que des dessins, des visages et des sensations qui nous cueillent.
Ces histoires on les connaît de près ou de loin et on se rend compte qu’elles ont toutes ce petit quelque chose d’universel.

Si je vous parle de cet album aujourd’hui en cette semaine consacrée au challenge « Les Classiques c’est fantastique – Histoires de famille(s) » organisé par Moka et moi-même, c’est qu’il rentre, je pense, dans la catégorie « classique à lire et à relire »

– Là où vont nos pères de Shaun Tan, Éditions Dargaud, 2007 (réédité en 2014), 128 pages –

… c’est chez Moka

34 réflexions sur “ Là où vont nos pères – Shaun Tan 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s