Le petit paradis – Joyce Carol Oates

Ici, mon statut d’Exilée m’interdit de parler à quiconque de ma condamnation ou de ma vie d’avant l’Exil, et je me sens doublement isolée.

Les premiers mots

Ils ne seraient pas venus me chercher si je n’avais pas naïvement attiré l’attention sur moi. Si je n’avais pas osé de mon plein gré ce que je n’aurais pas dû oser.

Lire la suite

Publicités

Onze jours– Lea Carpenter

Ayant grandi sans homme dans sa vie, il était à présent déterminé à passer le test le plus difficile au monde pour en devenir un. 

Les premiers mots

Dans la chambre, Sara cherche ses chaussures de course. Elle ne les a pas portées depuis un moment; elle a l’impression de ne jamais avoir le temps, alors qu’elle ne sait plus exactement ce qui remplit ses journées, à part l’attente.

Lire la suite

Aux noces de nos petites vertus – Adrien Gygax 

Au bal masqué, nous voulions être les derniers arrivés et les premiers partis.

Les premiers mots

Je ne voulais pas y aller, moi, mais ils m’ont convaincu. Quelque chose jaillissait du monde pour me débaucher, toujours. Je savais que je traînais un peu de ma répugnance derrière moi en montant dans le train, j’en avais toujours un peu avec, ça me rendait ce monde plus digeste. J’aurais préféré le voir en photographies, ce mariage, plutôt que de traverser l’Europe avec ma valise et mes envies de marche arrière.

Lire la suite

Les règles d’usage– Joyce Maynard

Je ne sais pas ce qui est le plus dur. (…) Quand on a la sensation de ne plus pouvoir continuer, ou quand on commence à se rendre compte qu’on continuera.

Les premiers mots

L’origine de son nom, Wendy en connaissait bien l’histoire.
Ton père voulait t’appeler Sierra, commençait toujours sa mère, parce que tu as été conçue dans les monts de la Sierra Nevada, où on était allés camper. Pour pêcher la truite, bien sûr. Mais depuis toute petite, j’ai toujours dit que si j’avais une fille je l’appellerais Wendy.

Lire la suite

Ginny Moon– Benjamin Ludwig

Je vérifie que ma bouche est fermée pour que personne ne puisse voir à l’intérieur de mon cerveau.

Les premiers mots

Le bébé électronique en plastique n’arrête pas de pleurer. Mes Parents-pour-toujours disent que c’est pareil qu’un vrai bébé même si je pense le contraire. Il est jamais content. Même quand je le berce. Même quand je change sa couche et que je lui donne son biberon. Si je dis chut, chut, chut et que je lui donne mon doigt à suçoter, il a l’air bête et c’est tout, et il hurle, hurle, hurle. Lire la suite

Règne animal – Jean-Baptiste Del Amo

Il lui arrive de se demander si la porcherie a enfanté leur monstruosité, ou si ce sont eux qui ont donné naissance à celle de la porcherie.

img_20161221_063335_254

Les premiers mots

Des premiers soirs du printemps aux dernières veillées de l’automne, il s’assied sur le petit banc de bois clouté et vermoulu, à l’assise ployée, sous la fenêtre dont le cadre détache dans la nuit et sur la façade de pierre un petit théâtre d’ombres.

Lire la suite