Les Technopères, tome 1 La pré-école Techno – Alexandre Jodorowsky & Zoran Janjetov

Nous sommes une âme qui a un corps, et non un corps qui a une âme.Quand l’âme est satisfaite, un simple morceau de pain sec devient un festin pour l’estomac.

Troisième titre pour cette semaine dédiée à ces classiques que je suis censée détester et plein feu sur la bande dessinée!

Genèse de mes préjugés sur …: la science-fiction. Ce ne sont pas des préjugés en fait, c’est une manière de vivre!
Je n’ai jamais été attirée par ce genre-là, que ce soit en film, livre, bande dessinée, dessins animés… Rien ne me fait vibrer dans ces mondes inventés, à mille lieues d’ici et de mon cerveau cartésien. Pourtant, j’ai été biberonnée à la SF grâce à mon papa, fan, fan, fan! Mais non, je préférais qu’il me parle de fantastique plutôt que de science-fiction.

Pourquoi lire ce livre-là en particulier? Vous vous demandez où j’ai pu piocher une bande dessinée SF? Tout simplement dans la bibliothèque de mon mari qui voue un culte à cette série et aux autres œuvres de Alexandre Jodorowsky.

J’avais le choix entre la série les Technopères ou Les Méta-barons et j’ai jeté mon dévolu sur la bd la moins épaisse possible pour que la pilule passe mieux. Quelle erreur… J’ai subi ma lecture pendant ces 48 pages, j’ai dû me forcer pour arriver jusqu’au bout et laisser derrière moi cet univers dans lequel je ne suis jamais rentrée.

Entre une histoire de fromagerie, de femme violée par soixante pirates de l’espace, de fils préférés, de sœur à quatre bras, d’une destinée promise à notre jeune héros fan de jeu vidéo, je n’ai pas du tout pris de plaisir, bien au contraire. Et si vous vous demandez quelle est l’histoire, voici le résumé de la maison d’édition :

« Fable épique, Les Technopères met en scène Albino, jeune homme candide et utopiste, dont la vocation est de fabriquer des jeux virtuels afin de faire rêver son prochain. Confronté à la sombre réalité de l’âme humaine, il devra renoncer à tous ses idéaux pour faire son chemin dans les arcanes du pouvoir… » Voila, voilà…

Et finalement? Vous l’aurez compris, ça a été une vraie plaie! Mon mari n’a pas compris mon ressenti, pour lui, c’est une oeuvre à part, avec des dessins superbes (heu…) et une histoire dingue (« Fallait pas t’arrêter au premier tome! ») Sachez qu’il existe 8 tomes de cette série, pour ceux et celles qui veulent tenter.

Les Technopères, tome 1 La pré-école Techno de Alexandre Jodorowsky & Zoran Janjetov, couleurs de Fred Beltran
Éditions Humano
48 pages, avril 1998
La Bd de la semaine / Les Classiques c’est fantastique (1998, c’est vieux non? :-D)

…c’est chez Moka

29 réflexions sur “ Les Technopères, tome 1 La pré-école Techno – Alexandre Jodorowsky & Zoran Janjetov

  1. Natiora dit :

    Clairement tout ce que je n’aime pas. Voilà pourquoi je disais dans mon billet de lundi que je ne vois pas l’intérêt de me forcer, la cause est perdue d’avance ^^ Mais toi tu as su faire face à l’adversité, je te tire mon chapeau.

    Aimé par 1 personne

  2. Alice dit :

    Pas vraiment ma came mais vu le pitch, ça pourrait me faire marrer quand même. je vais regarder si nous l’avons à la médiathèque et y jeter un oeil. Sinon ta citation de mise en bouche m’a fait penser au précepte que j’aime beaucoup (belge il me semble 😉 ) « une bière = une tartine », on n’est pas vraiment sur le même terrain mais je trouve qu’il y a de ça ^^

    J'aime

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s