À la découverte de Lisette Lombé 

Les mots de Lisette Lombé claquent et cisèlent les pages. Ils perforent le coeur de ceux qui les lisent. Ils marquent.
Ces mots sont là pour faire réagir, pour bousculer et nous faire vasciller.
Jugez vous-même.

Tu demandes combien de femmes dans cette famille?
Tu demandes combien de mères,
combien de vagins empuantis?
Tu demandes combien de tantines, combien de cousines
pour un seul de ces mecs resté impuni?
Pour chaque Weinstein, pour chaque Epstein du
dimanche, chaque pseudo DSK, pseudo Woody, pseudo
Cosby, pseudo R.Kelly, pseudo Koffi, pseudo Polanski,
tu demandes combien?

(« Brûler, Brûler, Brûler »)

Ces deux lectures offrent, dans un univers littéraire parfois un peu statique, un réel tremblement de terre. Racisme, féminisme, genre, sexisme, sexualité, les mots sont là pour servir ces causes.

Entrer dans une salle et t’apercevoir que tu es la seule personne noire. Femme noire. Ruche blanche. Radar? Radiographie instantanée. Réflexe des filles de l’ancêtre-gibier. Calculs d’apothicaire. Combien de ta couleur? Qui dresse les tables ? Qui sert ? Qui garde les entrées et les sorties de la fête ? Qui nettoie les merdes et les miettes ? Qui repasse après les invités ? Qui sont ces petits shérifs qui pullulent et polluent ta solitude nègre ?

(« Venus Poetica »)

Et puis quand elle vous parle, Lisette Lombé, ça fait quelque chose aussi, ça remue. Quand elle slame, c’est encore plus puissant, et quand elle donne des conseils, ça l’est encore plus. J’ai eu la chance de participer à un atelier d’écriture en ligne organisé par le festival Féministe toi-même dont le thème était « On ne s’excuse de rien« . J’ai passé deux heures avec elle et d’autres participantes pour une séance d’écriture toute particulière tant par la situation que par les mots qui ont été partagés.

« Slameuse belge, elle a été nommée citoyenne d’honneur de la ville de Liège pour son activisme ». Écoutez et lisez.

– Venus Poetica de Lisette Lombé, Editions L’Arbre à paroles, Collection IF, 2020, 61 pages –
– Brûler, Brûler, Brûler de Lisette Lombé, Editions L’Iconoclaste, Collection Iconopop, Octobre 2020, 80 pages –

8 réflexions sur “ À la découverte de Lisette Lombé 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s