Moi après mois

(Illustration de Sophie Truant)

ET SI JE VOUS RACONTAIS MON MOIS DE janvier?

1er janvier, on efface tout? / Cette sensation, fugace, du renouveau attendu, qui disparaît aussitôt le 2 janvier/ Le retour au bureau des grues en papier accompagné d’un peu de douceurs / Les premiers microbes de l’année / Mes vœux ont traversé l’Atlantique / Appelez-moi Nathan ou cette histoire d’identité qui fait chavirer / Milly ou quand les émotions me font perdre mes mots / La mise en quarantaine pour les amoureux de la rue aux arbres / Les remerciements d’une autrice sur son billet, ça n’a pas de prix / Avoir des papillons dans le ventre à la lecture de ces mots / Une lettre de motivation dans la foulée / Un paquet en partance pour le sud du pays / Dolo et moi avons rendez-vous avec le bonheur et les kifs du quotidien / Serai-je une sorcière des temps modernes? / Les discussions qui éclairent / Un dimanche soir pas si pourri que ça / Rire comme des baleines parmi les navetteurs / L’organisation de sa fête qui me laisse de marbre / Essayer d’y contribuer sans réel plaisir / L’été sera sicilien ou ne sera pas / Ne rien avoir à se dire, alors qu’on ne se connait depuis si longtemps / Les amitiés perdues / Ce soir c’était chez Dargaud / Une première invitation dans le monde littéraire / Faite de rencontres et de rire / Aimer le silence des matins d’hiver / Les premiers flocons ont recouvert les trottoirs / Egon dans ma BAL / Un premier brunch des plus réjouissants / Une habitude à adopter? / Le Blue Monday ne passera pas par moi / Les premiers flocons de l’année et c’est tout un pays chamboulé / Revoir Mademoiselle L. / La blancheur parmi la grisaille / C’est tout meuf, le podcast décomplexé / Celle qui découvrait ce qu’on lui souhaite de plus beau / Sa volonté de se montrer, de gravir des échelons de pacotille / Ne sait que penser de son attitude / Mes repas de semaine aux allures de restaurant / Rose, je me suis souciée de toi, comme si on se connaissait / La serrer dans mes bras pour la décharger de sa peine / Les mots ne sont pas importants dans ces cas-là, seuls comptent les petits gestes / Attends ce groupe de métal est hyper connu en Russie / C’est en train de me bousiller les oreilles / Dire adieu à ce mois de janvier souffreteux / Commencer février avec I’ll Be There for You, ça inaugure que du beau /

Je vous souhaite un joli mois de février ❤

Sur une douce idée de Moka.

8 réflexions sur “Moi après mois

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s