Victor H. VS Marcel P. 

Les classiques c’est fantastique [Saison 3]

Sixième mois de la troisième saison pour notre fantastique challenge. Le bilan est vertigineux, voyez plutôt : un Tour d’Europe, un hommage à l’Art en littérature, une déclaration d’amour au grand large et au bord de mer, un détour par l’Amérique du sud, une rentrée scolaire sous le signe de l’amitié. Et pour ce mois-ci la thématique proposait une battle qui opposait Victor Hugo et Marcel Proust. Qui du Barbu ou du Moustachu a reçu le plus de faveurs?

Marcel Proust – le délaissé

Elles sont peu nombreuses les lectrices qui ont pris le temps de lire Marcel Proust. Cependant nous pouvons compter sur les plus téméraires. Mag a commencé la lecture du très célèbre Du côté de chez Swann, Marilyne a lu L’affaire Lemoine, Lilly a continué sa lecture de La Recherche avec le troisième tome Le côté de Guermantes. Moka voulait absolument écrire un billet sur le Moustachu et a choisi le titre L’Indifférent afin de lui faire honneur. Quatre titre différents pour cet auteur qui a donné quelques sueurs et qui chez moi s’est soldé par un abandon.

Victor Hugo – le premier choix?

Le Barbu a largement été plébiscité. Est-ce le choix de la raison? De la facilité? Pour moi, ce fut clairement le cas. J’ai lu Le Dernier jour d’un condamné après avoir tenté Proust. Je ne suis pas la seule à m’être plongée dans cet intense roman. Alice et Madame Lit se sont aussi partagé ce titre. A trois, nous sommes d’accord pour dire que ce texte est immensément beau.

Moka et L’Ourse bibliophile ont préféré se tourner vers le pavé L’Homme Qui Rit duquel elles sont ressorties éblouies.

D’autres lecteurs et lectrices ont choisi des titres plus singuliers : Lolo Coste a lu le long poème L’année terrible, Natiora s’est penchée sur Les Travailleurs de la mer, Katell a relu Quatrevingt-treize et Pati s’est tourné vers la pièce de théâtre Hernani.

Marcel en BD

Si les romans de Marcel Proust ont été quelque peu boudés, il n’en est rien du côté des bandes dessinées. Le centième anniversaire de la mort de l’auteur a vu fleurir des œuvres lui rendant hommage et aussi aux personnes de son entourage, notamment Céleste Albaret, sa gouvernante. Natiora, de son côté, a lu Monsieur Proust de Corinne Maier & Stéphane Manel. Quant à moi, ce sont les dessins de Chloé Cruchaudet qui sont venus me réconcilier avec l’auteur grâce à sa bande dessinée Céleste, Bien sûr Monsieur Proust. Un livre, un thé, elle, a « relu » le premier tome de l’œuvre en bande dessinée, mis en dessin par Stéphane Heuet.

Pour aller plus loin

Maryline nous offre son avis sur le livre contemporain Clara lit Proust où l’auteur appairait en filigrane

***

Merci à vous pour vos participations toujours autant enthousiastes!

Fin novembre on se retrouve pour les classiques avec un titre qui comporte un nom et/ou un prénom!

Publicité

10 réflexions sur “Victor H. VS Marcel P. 

  1. Marilyne dit :

    J’aime bien le principe d’ajouter des lectures parallèles comme les BD ou un roman contemporain qui ne sont pas des auteurs mais le prennent comme sujet. Prochain rendez-vous en préparation, plusieurs titres possibles sur mon étagère, ce sont les affres du choix 🙂

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s