Lettres d’amour de 0 à 10 – Susie Morgenstern & Thomas Baas

Grand-mère, il faut vivre avant d’être morte.

Entre les murs de l’appartement, Ernest ne connait pas grand chose de la vie. Sa grand-mère, Précieuse, n’est pas le genre de personne à toucher du doigt l’inconnu. Elle préfère sa routine et entraîne son petit-fils avec elle.
Mais quand une nouvelle écolière s’assied à côté d’Ernest, c’est un ouragan qui commence à se lever. Victoire entraîne le jeune garçon dans la vraie vie, celle où l’on mange des croissants, celle où l’on profite de sa famille. Pour Ernest tout est nouveau.
Pour lui, le mot famille ne se résumait qu’à sa grand-mère. Enfin il ose lui poser des questions sur ses origines, la vitalité de Victoire coule dans ses veines.
Les jolis dessins de Thomas Baas servent à merveille au texte de Susie Morgensten. Ce texte édité en 1996 n’a rien perdu de sa candeur et de son humour.


Victoire est une petite fille attachante, parfois bruyante mais qui amène son lot de bonté et de générosité et entraîne avec elle la morosité ambiante dans laquelle Ernest se complaisait.
Les pages défilent et amènent un vent de fraîcheur qui ravira les lecteurs de jolies histoires.

Grand-mère, nous nous connaissons depuis dix ans et je ne sais rien de notre famille, de ma mère, de mon père…

 – Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern & Thomas Baas, Editions Rue de Sèvres, 2019, 64 pages –


… c’est chez Noukette

13 réflexions sur “ Lettres d’amour de 0 à 10 – Susie Morgenstern & Thomas Baas

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s