Il était une fois : Idées Noires – Franquin

Les Idées Noires c’est Gaston trempé dans la suie.

Je ne sais plus l’âge que j’avais quand j’ai lu pour la première fois « Idées Noires » de Franquin mais ce dont je me rappelle c’est du noir qui se dégageait des pages, de l’humour cynique et décalé. Plus de 15 ans après, on m’a offert cet album-hommage et j’ai retrouvé avec plaisir les monstres qui m’avaient fait tant rire. 

J’éprouve un plaisir formidable à faire des monstres.

Cet album est tout d’abord un bel objet. Une couverture qui rend à merveille et une qualité indéniable. On feuillette ensuite les pages et on se faufile parmi les dessins. Mais ce n’est pas tout. Comme expliqué plus haut, cet album est un hommage à Franquin et les dessinateurs qui l’ont connu ont pris la plume et le crayon pour se pencher sur leur relation avec lui et dessiner « à sa manière ». Les amis, la fille, ceux qui ont vu les premières esquisses, nous racontent l’homme. On découvre alors quelqu’un d’engager contre le nucléaire, contre la chasse, écolo et des traits de sa personnalité.

On retrouve les hommages de Foerster, Goossens, Jannin, Édika, Ferri, Luz, les regrettés​ Gotlib et Hausman.

J’ai beaucoup apprécié les pages qui sont dédiées aux commentaires de l’auteur lui-même.

C’est touchant, très instructif et cette oeuvre permet un autre regard sur les dessins parus il y a 40 ans qui n’ont pas pris une ride.

En ce qui concerne les Idées Noires, il s’agit d’histoires loufoques où la mort est omniprésente et la plupart de façon absurde. Ces Idées noires mettent en exergue les peurs et présentent des conceptions du monde atroces. Elles titillent, mettent mal à l’aise et permettent de se positionner sur certains sujets.

 

Franquin avait troqué l’épée du chevalier pour un crayon mais s’est bien battu contre la bêtise sous toutes ses formes.

– Il était une fois : idées noires de Franquin – Collectif, Editions Fluide Glacial, 2017, 120 pages – 

Cette semaine, c’est Mo‘ qui accueille les amoureux des bulles!

Publicités

27 réflexions sur “Il était une fois : Idées Noires – Franquin

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s