[Les chroniques oubliées – 3] 

Billet express des Chroniques Oubliées! Quelques coups de cœur, une déception et TROIS abandons! (ô sacrilège!)

Des coups de cœur ❤

le grand méchanrt renard fourneauxles-vieux-fourneaux-tome-2-bonny-and-pierrot

Ces bd étant fort présentes sur la blogosphère, je me suis dit que ça ne servait à rien d’en rajouter une couche. OUI, ces bd sont géniales.

Je me suis littéralement marrée en suivant les aventures de ce renard, mon mari se demandait pourquoi je m’esclaffais autant, il l’a lue, il a compris. 🙂

J’avais quelques appréhensions à lire les Vieux Fourneaux, le dessin ne me tentant pas, mais une fois commencée, cette bd m’est apparue sous un autre angle et ces vieux m’ont séduite.

Une déception : Poulet aux prunes de Marjane Satrapi.

satrapi

Lue dans le courant du mois de juin, cette bande dessinée ne m’a pas du tout convaincue.  Je n’ai pas accroché au personnage principal et les dessins m’ont laissée de marbre. Et pourtant, j’avais a-do-ré « Persepolis ». J’aurais dû m’arrêter sur cette belle rencontre. 

Des abandons

du bout des doigts

Résumé: Londres, 1862. À la veille de ses dix-huit ans, Sue Trinder, l’orpheline de Lant Street, le quartier des voleurs, se voit proposer par un élégant, surnommé Gentleman, d’escroquer une riche héritière. Orpheline elle aussi, cette dernière est élevée dans un lugubre manoir par son oncle, collectionneur de livres d’un genre tout particulier. Dans cette atmosphère saturée de mystère et de passions souterraines, Sue devra déjouer les complots les plus délicieusement cruels, afin de devenir, avec le concours de la belle demoiselle de Briar, une légende parmi les cercles interlopes de la bibliophilie érotique.

[100 pages lues/752] J’ai trouvé ce début de roman très mauvais, la traduction était plus qu’approximative et ça m’a empêché de continuer. Dommage, j’avais lu de très bonnes critiques!


palhaniuk

RésuméCassie Wright, star du porno sur le retour, a décidé de terminer sa carrière sur un coup d’éclat : se faire prendre devant les caméras par six cents hommes au cours d’une seule nuit. Dans les coulisses, les heureux élus attendent patiemment leur tour. Parmi eux les numéros 72, 137 et 600 font part de leurs impressions. Mais, entre fausses identités, désirs de vengeance et pulsions homicides, la nuit ne va pas du tout se dérouler comme prévu.

[68 pages lues /212 ] Hum… je voulais me frotter à un genre différent de ce que je lis d’habitude et j’ai voulu frapper fort. Mais malheureusement, je me suis ennuyée pendant ces loooongues 68 pages et j’ai décidé d’abandonner tous ces joyeux lurons à leur fête…


exception01-hd-572091

RésuméDans le vacarme d’un réveillon de nouvel an, María n’entend pas ce que Floki, son mari, lui annonce : il la quitte pour son collègue, spécialiste comme lui de la théorie du chaos.
Heureusement, dans la nuit de l’hiver polaire, Perla est là, charitable voisine d’à peine un mètre vingt, co-auteur de romans policiers et conseillère conjugale, qui surgit à tout moment de son appartement de l’entresol pour secourir fort à propos la belle délaissée…
Ni Perla la naine surdouée, ni María l’épouse idéale démunie devant une orientation sexuelle désormais incompatible, ni les autres acteurs de cette comédie dramatique à l’islandaise – adorables bambins, belles-familles consternées ou complices, père génétique inattendu – ne détournent le lecteur d’une alerte cocasserie de ton, d’une sorte d’enjouement tendre, de brio ininterrompu qui font de l’Exception un grand roman de la déconstruction et de la reconstruction narcissique à la portée du commun des mortels.

[61 pages lues/ 352] Cette bonne femme vient de se faire larguer par son mari le jour du réveillon pour un homme et celle-ci ne se fâche pas, ne devient pas hystérique?! Désolée, je n’ai pas compris le parti pris de l’auteure et j’ai préféré laisser tomber. Il faut avouer que je m’étais déjà frottée à Rosa Candida de la même auteure, et je n’avais pas non plus accroché…

Et vous, avez-vous lu ces livres et ces bandes dessinées?
Publicités

13 réflexions sur “ [Les chroniques oubliées – 3] 

  1. Folavril dit :

    Ravie que ce drôle de méchant renard t’ait séduite 😀
    Dommage pour Audur Ava Olafsdottir! C’est vrai que l’auteure a un style singulier, mais j’avais adoré la douceur de Rosa Candida 🙂 Mais je n’ai pas lu L’Exception.

    Aimé par 1 personne

  2. Marie-Claude dit :

    J’ADORE ton billet! Les déceptions et abandons… toujours aussi instructifs!
    Pareil: j’ai lu et relu «Persepolis», mais «Poulet aux prunes» m’est tombé des mains.
    J’ai lu un livre de Chuck Palahniuk: «À l’estomac». Une image reste marquée dans mon esprit: un personnage qui s’insère des cubes de glace dans l’arrière-train… Ça donne envie, non?! Indigeste. J’ai vu «Fight Club», mais pas eu envie de lire le roman. Entre Chuck et moi, ça ne colle pas. Et pour ce qui est d’Audur Ava Olafsdottir, je ne suis jamais allée au-delà de «Rosa Candida». Elle a pourtant son fan club, mais je n’en ferai pas partie!

    Aimé par 1 personne

  3. celina dit :

    Mauvaise pioche alors ! Heureusement qu’il y avait les bd (enfin, à part celle de Satrapi ! ). Merci en tout cas d’avoir partagé tes humeurs, c’est aussi instructif (j’étais intéressée par ce titre de Sarah Waters depuis un petit bout de temps, alléchée comme toi par les critiques).
    Et j’ai adoré comme toi Le grand méchant renard !!

    Aimé par 1 personne

  4. flyingelectra dit :

    ah j’adore ce genre de billets ! J’essaie de mettre la main sur les Vieux Fourneaux à la bibli sans succès – j’ai adoré le Renard ! et je suis ravie de voir que comme moi, tu n’as pas accroché à la romancière islandaise – j’avais lu et moyennement aimé Rosa Candida et je suis contente de ne pas avoir tenté de la suivre dans ses autres romans..
    Moi aussi, un abandon mais un seul .. donc j’attends un billet plus complet pour en parler !

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s