Alvin – l’héritage d’Abélard t.1– Dillies et Hautière

« Sans faire exprès », j’ai emprunté « Alvin » avant « Abélard ». Mais je pense que ces deux bandes dessinées peuvent se lire indépendamment l’une de l’autre non? 🙂

IMG_20160612_102038

Résumé: Régis Hautière et Renaud Dillies signent la suite d’Abélard avec le nouveau diptyque Alvin. Son ami disparu, l’ours mal léché Gaston traîne son désespoir à New York. Mais rien à faire ! Son karma doit être d’aider les petits êtres aux mille questions ! Alvin, un jeune orphelin revêche, profitera de sa belle âme. Les voilà sur les routes, accompagnés, pour ne rien arranger, d’un prédicateur fou ! Poésie, dialogues truculents et virtuosité graphique se mêlent pour une très belle ode à la différence et à l’entraide.

Même si je n’ai pas lu « Abélard » et donc que je ne le connais pas (encore), j’ai ressenti beaucoup d’émotions pour cet ami disparu qui est bien présent dans ce récit.

Ce tome raconte la rencontre improbable entre l’ours Gaston et Alvin, l’orphelin. Et on peut dire que ça commence mal entre les deux! Gaston n’est pas des plus souriants et Alvin n’est pas le plus facile des enfants!IMG_20160612_102209

Mais voilà, chacun va devoir mordre sur sa chique et essayer de vivre ensemble. Car ils n’ont pas le choix. Gaston a fait une promesse et il se doit de l’honorer. 

Ce que j’ai particulièrement aimé est la tendresse qui se dégage de ce tome. Les dessins sont superbes et l’ambiance particulière. Ensuite, c’est toute la poésie et la délicatesse qui ressortent de ces pages. Les dialogues sont drôles et émouvants, les personnages sont plus qu’attachants et j’ai aimé suivre ce drôle de couple qui part à « l’aventure »… IMG_20160612_102118

Inutile de préciser que je m’en vais presque de ce pas, emprunter Abélard 🙂

 

BD-de-la-semaine-saumon-e1420582997574C’est ma BD de la semaine, allez zieuter chez Noukette pour en découvrir d’autres!

– Alvin T1 : L’héritage d’Abélard de Dillies et Hautière, édition Dargaud, 2015. 56 pages. –

 

 

 

Publicités

15 réflexions sur “ Alvin – l’héritage d’Abélard t.1– Dillies et Hautière

  1. noukette dit :

    Abélard est une merveille, un inégalable coup de ❤ … C'est un peu dommage quand même d'avoir découvert Alvin avant même si les deux diptyques peuvent se lire indépendamment. J'espère que ton émotion à la lecture d'Abélard restera intacte…
    Tu participes à la BD de la semaine ? Les liens sont chez moi aujourd'hui, je peux rajouter le tien à ceux des autres participants si tu le souhaites 😉

    Aimé par 1 personne

  2. caro dit :

    Un bien joli diptyque, qui prendra encore une autre ampleur quand tu auras lu Abélard, je n’en doute pas… 😉 Hasard de lecture, j’ai chroniqué le tome 2 d’Alvin lors de la BD de la semaine, mercredi dernier !

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s