Aux endroits brisés – Pauline Harmange 

À l’intérieur de moi, c’est froid. Je n’ai plus très envie de m’habiter.

Les premiers mots

J’ai voyagé dans une Clio abimée, avec un vieux couple abimé qui tentait une escapade en bord de Loire pour recoller tout ça, pour repeindre la carrosserie peut-être seulement. Il a fallu partager avec eux des bribes éparses de ma vie, puis surtout de la leur. Au bout de cinquante kilomètres, ils avaient saisi l’ampleur du problème : je n’aime pas parler.

« Limoges, c’est une ville où l’on va pour mourir« . Cette phrase dite par son tatoueur frappe Anaïs d’une manière qu’elle n’aurait pas imaginée. Mais après avoir perdu son boulot, après avoir été larguée par son mec, elle s’en va pour cette ville-là. Pour mourir, pour ne plus être à la dérive, pour ne plus avoir cette tristesse qu’elle la suit depuis des années sans en vraiment avoir conscience. Mais parce que la vie peut tout de même être malicieuse, elle va poser sur la route de la jeune femme des êtres lumineux et à leur manière protecteurs et qui feront tout pour redonner à Anaïs un sens à son existence.

Le résumé, à ma sauce, peut vous faire fuir si vous n’êtes pas friand.e.s de récits d’amour ni de feel-good book mais ici n’ayez pas de craintes, Pauline Harmange ne voulait pas d’une histoire rose-bonbon. Elle y a apporté les justes doses de nuances dans tous les personnages qu’elle décrit pour que tout cela sonne « vrai » et en militante féministe, distille ses idées et ses ressentis sur des sujets de société.

Mon coeur aussi est quelque part en bas, je le vois qui prend feu, ça sent la viande calcinée et j’ai envie de pleurer, mais rien ne vient qu’une amertume qui me submerge et brûle tout ce qui encore tenait un peu debout à l’intérieur.

Cette histoire apporte un renouveau dans les histoires d’amour dans ce qu’elle donne à lire des relations qui se jouent entre hommes et femmes. Ici pas de rapports de domination, ni de « Je t’aime, je te quitte, je te fais souffrir mais je t’aime quand même » (refrain bien trop présent dans les livres classiques). Pauline Harmange a voulu écrire une histoire comme elle souhaitait en lire plus souvent et ça fonctionne. Il y a ce qu’il faut de romantisme (car dans la vraie vie, il y en a), ce qu’il faut de drama (car toi-même tu sais), ce qu’il y a d’amitié forte, de relations familiales parfois compliquées et puis des moments où rien ne va (car la vie…encore une fois..). J’ai aimé Anaïs dans sa complexité parfois difficile à suivre et à vivre mais le tout est tellement juste, que je n’avais qu’une envie, c’était de poser ma main sur son épaule et de lui dire que tout allait bien se passer, avec le temps.

La passion, oui, je connais. Mais à quoi sert la passion, si une fois la mèche consumée, j’ai toujours aussi froid?

Lors de la rencontre à la Librairie Les Yeux Gourmands, l’autrice a évoqué la dépression, les douleurs liées aux règles et l’endométriose. Trois sujets très sensibles qu’on ne retrouve que très rarement dans les romans et qui sont pourtant présents dans la vie de nombreuses personnes. Dans Aux endroits brisés, sans en faire LES sujets du livre, l’autrice les aborde avec simplicité et facilité. J’ai aimé que l’état mental d’Anaïs soit si bien décrit, on plonge dans ses pensées et il est impossible de ne pas ressentir d’empathie. J’ai refermé ce livre en me disant que Pauline Harmange, avec ce qu’elle nous proposait ici, avait ce qu’il fallait pour nous offrir de nouveau des romans d’une si belle qualité.

L’avis de Magali avec qui j’ai eu le plaisir d’assister à la rencontre.

Pour lire d’autres révolutions romantiques, lisez « Le Coeur sur la table« .

Aux endroits brisés de Pauline Harmange
Éditions Fayard
396 pages,
septembre 2021
Féminisme en mot

6 réflexions sur “ Aux endroits brisés – Pauline Harmange 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s