Moi après mois

Décider ce 1er jour de l’an de mêler novembre et décembre.

Mon mari, ce fou tout doux / 20 livres, histoire de me faire un beau calendrier de l’avant / Insomnie, jouir, Dieu, couleurs, et compagnie… Ses indices pour me donner mes cadeaux / Et découvrir les pépites dans le carton / The Crown / La petite folie du dimanche soir pour rendre notre chez-nous encore plus beau / 20 ans de musique avec eux, de jolies mélodies, de vibrants concerts /  Lire Faulkner, comme dans un brouillard / Les rendez-vous dans les bois pour voir les amis / Je déteste penser que je deviens grande / Petites lampes pour grande joie / Choisir les livres des petits / Finalement mes fleurs d’encres seront pour février / Être un 14 décembre et l’impression de ne rien vivre, de ne rien ressentir / À Salinas, nous croyions avoir tout inventé, même le chagrin / La collègue et ses copies : « Monsieur a un visage aigu » / « Des cheveux poivre blanc et blanc » / « Madame malentendante, malvoyante et chiante » / Celle qui me prend dans des bras, malgré l’interdiction, pour me remercier des cours donnés tant bien que mal../ Avoir besoin d’inattendu / Je suis vide, je ne ressens rien, juste du vide. Avoir le coeur brisé me manque. Être triste me manque. En ce moment, tout est juste trop vide et trop plein en même temps / Noël 2020 et ses tensions / Braver les restrictions pour le réveillon / Augmenter notre bulle / Cette petite Marion qui se laisse désirer / Les cartes de vœux des amis qui arrivent pile poil au bon moment / Le doute s’installe, continuer, arrêter / Bienvenue Marion / La guerre des Lulus et La Quête d’Ewilan pour mon beau Sam aux yeux doux / Une bague au doigt pour ma belle aux yeux fous / Deux petites heures grappillées avec ma loulou / Cette simplicité dans l’annonce qui me déconcerte et qui me fait penser que cette jeune fille a toutes les cartes en main pour son avenir /  Ces petits mots qui font tellement de bien / Cou bloqué la veille de la veille / Écran fissuré le 31 décembre, signe d’une année étrange / Se dire bonne année à 22h et se retrouver à deux dans notre cocon tant adoré / …

Belle année à vous…et comme dirait George Sand, « Le champagne aide à l’émerveillement »…

12 réflexions sur “Moi après mois

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s