Je mourrai pas gibier – Guillaume Guéraud

Les premières pages annoncent l’horreur. Du sang, un narrateur aux propos glaçants, des gendarmes, un jeune homme à terre, torse nu, en larmes.
Les pages suivantes remontent dans le temps pour nous expliquer le drame.

Dans le village de Mortagne, une devise se transmet de génération en génération: « Je suis né chasseur, je mourrai pas gibier« . Cette phrase résume à elle-seule le tempérament des habitants. Mais pas de tous. Martial n’est pas comme eux et ne veut en aucun le devenir. Pour échapper à cette condition, il a décidé de s’éloigner de sa famille en logeant à l’internat en semaine. Il est cependant obligé de revenir près des siens pendant les weekend et de subir leur violence, leurs propos et leur bêtise. Il pensait avoir tout vu mais c’était sans compter sur les agissements de son frère et du meilleur ami de celui-ci. La boisson aidant, ces deux-là vont mettre au point une sordide vengeance et celui qui paiera le prix est celui que l’on surnomme le pleu-pleu du village, comprenez l’idiot. Pour Martial, c’en est trop. Il doit venger cet homme.

À la lecture du livre d’une soixantaine de pages, j’ai été soufflée par cette histoire. Violente, trash, poignante. L’adaptation en bande dessinée respecte ces trois points. Aucune fausse note, aucun réajustement pour édulcorer le propos.  Alfred a su mettre en dessin la tension qui habite le jeune Martial grâce à des illustrations soignées.

Peu de dialogues comme dans le roman mais un narrateur présent qui raconte avec froideur, avec honnêteté.

– Je mourrai pas gibier d’Alfred & Meunier, adaptation du roman de Guillaume Guéraud, Editions Delcourt, Collection Mirages, 2009, 111 pages – 

… c’est chez Noukette!

Publicités

34 réflexions sur “Je mourrai pas gibier – Guillaume Guéraud

  1. Marie-Claude dit :

    J’ai lu ce roman lorsqu’il est paru. J’en garde un souvenir troublé. C’est d’une force éprouvante. Comme j’ai un immense retard dans mes lectures bd et que j’ai lu le roman, je le note sans en faire une priorité. Reste que le dessin me plait immensément…

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s