Maria– Angélique Villeneuve

Maria sait la couleur des gens, la couleur des sons et des odeurs. Les couleurs invisibles sont son secret et son privilège.

Les premiers mots

Tant de nuits ont passé depuis celle où le bébé est arrivé, où William est parti.
Allongée dans son lit, elle se tient les yeux grands ouverts dans l’immensité noire, les jambes raides comme deux spatules de bois. La couette est remontée à la limite inférieure des cils. Il fait nuit dans la chambre, à peine, le long de la fenêtre dont les stores sont baissés, un filament de lumière blanche perce-t-il la matière de l’obscurité.

Lire la suite

Publicités

Là où les lumières se perdent – David Joy

J’avais laissé l’environnement dans lequel j’étais né contrôler ce que j’étais devenu.

Les premiers mots

J’ai caché le pick-up derrière un long enchevêtrement d’herbes des pampas qu’il aurait fallu brûler depuis au moins un an. La police n’aimait pas qu’on escalade le château d’eau, mais la police, je ne m’en étais jamais trop soucié.

Lire la suite

Chercher Sam – Sophie Bienvenu

Dès que j’aurai retrouvé Sam, je vais redevenir invisible, promis.

Les premiers mots

Avant Sam et moi on se calait dans l’entrée du magasin de tissus qui a brûlé, sur Masson. On pouvait étaler nos shits sans qu’elles partent au vent, ça fait qu’on avait un peu l’impression d’être chez nous. Sam dormait dans le coin, même que les gens s’arrêtaient pour me demander « Y est où ton chien? » tellement on la voyait pas de la rue.

Lire la suite

Le Presbytère– Ariane Monnier

Je me soucie de votre âme.

Les premiers mots

Aux dernières nouvelles, il a rencontré quelqu’un. Il semble qu’il a fait sa connaissance déjà, quelques années auparavant, quand il accueillait des groupes pour naviguer sur les côtes. Elle était présente avec son mari peut-être à ce moment-là et sans doute il s’est bien entendu avec elle. Clément a revu cette femme et il a décidé de s’installer dans la ville où elle habite. Elle est employée à la mairie.

Lire la suite

Impurs– David Vann

Sa mère, une perturbation constante, une déchirure dans le tissu de l’espace et du temps. Aucune paix possible quand elle était dans les parages.

Les premiers mots

Galen attendait sa mère sous le figuier. Il lisait Siddhartha pour la centième fois, le jeune bouddha contemplant la rivière. Il sentait l’énorme présence du figuier au-dessus de lui, écoutait le non-vent, le calme. La chaleur estivale accablante, aplatissant la terre. La sueur comme une pellicule recouvrant presque tout son corps, une enveloppe.

Lire la suite

Nos années sauvages-Karen Joy Fowler

Je n’ai jamais su qui j’étais. Cela ne voulait pas dire que quelqu’un d’autre le savait mieux que moi

Les premiers mots

Prologue

Ceux qui me connaissent aujourd’hui seront surpris d’apprendre qu’enfant j’étais une vraie pipelette. Nous avons un film amateur tourné quand j’avais deux ans, un film vieillot, sans le son, aux couleurs délavées – un ciel blanc, mes baskets rouges d’un rose spectral -, mais on voit bien que je parle beaucoup.

Lire la suite

L’homme de la montagne – Joyce Maynard

On est tous des drôles de zèbres. Chez certaines personnes, on ne remarque pas leur bizarrerie, mais on en a tous une.

img_20161102_174708

Les premiers mots

     Prologue

Il y a un peu plus de trente ans, un jour de juin au coucher du soleil – sur un versant de montagne dans le Marin County, Californie – , un homme s’est approché de moi, tenant dans ses mains un bout de corde à piano, avec l’intention de mettre fin à mes jours. J’avais quatorze ans, et il avait déjà beaucoup d’autres filles. Depuis ce jour, je sais ce que signifie regarder un homme dans les yeux en se disant que son visage est la dernière chose qu’on verra jamais.
C’est à ma soeur que je dois d’être ici pour raconter ce qui s’est passé ce soir-là. Par deux fois, ma soeur m’a sauvée, alors que moi, je n’ai pas pu la sauver.
Voici notre histoire.

Lire la suite