Viol, une histoire d’amour– Joyce Carol Oates

Oui, elle leur avait peut-être souri, et donc elle l’avait bien cherché.

Les premiers mots

Après qu’elle eut été violée, frappée, battue et laissée pour morte sur le sol crasseux du hangar à bateaux du parc Rocky Point. Après qu’elle eut été traînée dans le hangar par ces cinq types ivres – à moins qu’ils aient été six ou sept – et sa fille de douze ans avec elle qui hurlait Lâchez-nous! Ne nous faites pas de mal! Ne nous faites pas de mal s’il vous plait! Lire la suite

LaRose – Louise Erdrich

Il essaya d’envoyer l’image de Dusty au ciel. Il fit de violents efforts pour remonter le temps et mourir avant d’être entré dans les bois.

Les premiers mots

C’est là où la limite de la réserve coupait en deux, de manière invisible, un épais bosquet – merisiers, peupliers, chênes rabougris – que Landreaux attendait. Il affirma qu’il n’avait pas bu ce jour-là, et par la suite on ne trouva aucune preuve du contraire. C’était un catholique pieux et respectueux des coutumes indiennes, un homme qui, lorsqu’il abattait un cerf, remerciait un dieu en anglais et faisait une offrande de tabac à un autre en ojibwé.

Lire la suite

Obéir – Leena Lander

Faire la course avec la mort est épuisant. Et pourtant, au fond, c’est un adversaire honnête. La vie, par contre, ne frappe jamais à la loyale…

img_20160927_145159

(Non, mais cette couverture est tout simplement sublime!)

Les premiers mots

L’homme se relève. Boutonne son pantalon, puis sa veste. Sort un paquet de cigarettes.
– Cibiche?
– Non merci.
Il s’en allume une, reste planté là, jambes écartées, dans toute sa gloire militaire. Avec pourtant dans la voix des intonations d’écolier montrant son dernier dessin.
– Alors? C’était comment?
La femme s’assied, ramène ses jupes sur ses jambes nues, remet de l’ordre dans sa coiffure tout en prenant bien garde de s’essuyer les yeux.
– Un coup de bite est un coup de bite, dit-elle d’un ton neutre.

Lire la suite

L’intérêt de l’enfant – Ian McEwan

Ecouter Adam l’émut et la déconcerta à la fois.
Apprendre le violon ou tout autre instrument de musique était un acte d’espoir, de foi en l’avenir.

IMG_20160707_135340

Résumé: À l’âge de cinquante-neuf ans, Fiona Maye est une brillante magistrate spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack. Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de dix-sept ans atteint de leucémie, risque la mort. Les croyances religieuses de ses parents interdisant la transfusion sanguine qui pourrait le sauver, les médecins s’en remettent à la cour. Après avoir entendu les deux parties, Fiona décide soudainement de se rendre à l’hôpital, auprès du garçon. Mais cette brève rencontre s’avère troublante et, indécise, la magistrate doit pourtant rendre son jugement.

Les premiers mots

Londres. Une semaine après la Pentecôte. Pluie implacable de juin. Fiona Maye, juge aux affaires familiales, un dimanche soir, chez elle, allongée sur une méridienne, regardant fixement, au-delà de ses pieds gainés par un collant, le fond de la pièce, un pan de la bibliothèque installée en retrait de la cheminée, et de l’autre côté, près d’une haute fenêtre, la minuscule lithographie de Renoir représentant une baigneuse, achetée trente ans plus tôt pour cinquante livres. Sans doute un faux.

Lire la suite