Thornill – Pam Smy

Tout ce que je voulais, c’était une amie.

Les premiers mots

8 février 1982
Je savais que ça ne pourrait pas durer. Elle est de retour. Je l’ai su sans même avoir besoin de vérifier. J’ai entendu son rire résonner dans l’escalier, et j’ai reconnu les coups qu’elle donne sur chaque porte du couloir qui mène à son ancienne chambre. Ça m’a pétrifiée, d’entendre ces bruits.

Lire la suite

Ginny Moon– Benjamin Ludwig

Je vérifie que ma bouche est fermée pour que personne ne puisse voir à l’intérieur de mon cerveau.

Les premiers mots

Le bébé électronique en plastique n’arrête pas de pleurer. Mes Parents-pour-toujours disent que c’est pareil qu’un vrai bébé même si je pense le contraire. Il est jamais content. Même quand je le berce. Même quand je change sa couche et que je lui donne son biberon. Si je dis chut, chut, chut et que je lui donne mon doigt à suçoter, il a l’air bête et c’est tout, et il hurle, hurle, hurle. Lire la suite

Les jours fragiles – Philippe Besson

Nous sommes une famille disloquée, détraquée. Avons-nous jamais été autre chose?

IMG_20160901_115752

Les premiers mots

Vendredi 22 mai

Dans notre famille, les hommes ne restent pas.
Vrai, quand on y songe, ils n’ont jamais rien fait d’autre que s’éloigner, prendre le large, et s’affranchir de nous, les femmes, condamnées à demeurer au pays, reliées à la terre. Je n’ai cessé de me demander d’où ils tenaient cette attirance pour d’autres ciels, alors que le ciel est le même partout.

Lire la suite

Que du bonheur! – Rachel Corenblit 

Si je suis élue Miss Camping, je garderai mes poils sous les bras en signe de protestation contre la tyrannie de l’apparence!

IMG_20160730_164137

Après deux semaines de congés et quelques jours en Bretagne, je reviens avec un livre dévoré en une après-midi sur une belle plage bretonne. 

Ce livre n’était pas prévu dans mes lectures de l’été, (encore une fois) mais que vous voulez vous… je n’ai pas pu résister!

Les premiers mots

« Lectrice, lecteur, ceci est un chapitre d’introduction. Un chapitre qui sert d’introduction doit présenter la situation d’une façon claire et précise. Camper le décor, donner un aperçu des personnages principaux. C’est moi, le personnage principal de cette histoire ! Angela Milhat, presque quinze ans, les cheveux presque bruns, les yeux presque verts, les dents presque droites. Et dans mon cas, ce n’est vraiment pas compliqué. C’est même très simple : ma vie est comme une bouse de vache qui sèche en plein soleil : plate, puante et inutile… »

Lire la suite