Marx et la poupée– Maryam Madjidi

Rends-leur hommage. Raconte-les non pas avec une modestie feinte et une fierté cachée mais de l’intérieur Maryam, de l’intérieur. Laisse ta douleur s’exprimer.

Les premiers mots

Un homme est assis, seul, dans une cellule.
Il tient dans une main une pierre, dans l’autre une aiguille à coudre, . 
Il creuse la pierre avec la pointe de l’aiguille.
Il grave un nom.

Lire la suite