Rodéo – Aïko Solovkine

Être chasseur ou gibier. Tout est affaire de choix et d’opportunité. Eux ont tranché et de cet avantage, découle leur position.

Les premiers mots

Petit bâtard. On avait pensé à tout mais pas à ça, ce ça banal et minable, à savoir que tu étais mort. On avait imaginé des choses grandioses, des plans machiavéliques, une intelligence hors-norme, une fuite à l’étranger, l’implication de gens du voyage, toujours à l’affût, toujours en mouvement, loin à l’heure qu’il est et qu’on ne rattrapera jamais. Un gars malin, retors, diabolique, qu’on voulait mort alors que tu l’étais déjà.

Lire la suite

Anima – Wajdi Mouawad

À quoi les humains occupent-ils la lumière que le jour leur accorde?

Les premiers mots

Felis sylvestris catus carthusianorum

Ils avaient tant joué à mourir dans les bras l’un de l’autre, qu’en la trouvant ensanglantée au milieu du salon, il a éclaté de rire, convaincu d’être devant une mise en scène, quelque chose de grandiose, pour le surprendre cette fois-ci, le terrasser, l’estomaquer, lui faire perdre la tête, l’avoir.

Lire la suite

Et au pire, on se mariera – Sophie Bienvenu

Ca a l’air de rien, comme ça, treize ans, pour toi qui en a genre… mille, mais pour moi, c’est comme… toute ma vie. C’est long, longtemps, toute une vie, même si c’est juste treize ans.

Les premiers mots

Ouais, Aïcha, c’est vraiment mon prénom.
À cause de la chanson, tu sais? Non, tu sais pas. Personne la connait, mais c’est pas grave. Je sais que j’ai plutôt la tête à m’appeler Rosalie ou Camille, mais je m’appelle Aicha. Aïcha Saint-Pierre.

Lire la suite

S’il braille, lâche-le – Chester Himes

Tout ce que je voulais, c’est que les Blancs me laissent tranquille, ne me disent rien, ne me regardent même pas. Ils pouvaient garder leur vacherie de monde et aller se faire foutre avec.

Les premiers mots

J’étais en train de rêver qu’un type me demandait si je voulais un chien et je répondais ouais, j’aimerais bien, alors il est parti et il est revenu avec petit cabot noir qui avait des poils raides, dorés au bout, et des yeux tristes, un peu comme un fox à poil dur.

Lire la suite

N’essuie jamais de larmes sans gants– Jonas Gardell

Leur seule chance résidait dans le silence. Leur seule possibilité d’exister résidait dans l’invisibilité. Dans la marge. Dans le pli, comme la vermine.

Les premiers mots

Cette journée d’août s’en est allée sans un nuage dans le ciel, mais à travers les fenêtres condamnées du service d’isolement l’été ne pénètre pas.
L’homme dans le lit est terriblement amaigri et marqué par un sarcome de Kaposi au stade avancé. Il n’a plus que quelques jours à vivre.
Habituellement, ce syndrome ne touche que les hommes âgés issus du pourtour méditerranéen et progresse avec une telle lenteur que les malades finissent par mourir d’autres complications. Or, depuis un certain temps, une multitude de cas ont été rapportés, surtout aux Etats-Unis, où cette forme de cancer s’est montrée beaucoup plus agressive.

Lire la suite

Landfall – Ellen Urbani

Un clou dans le pied valait mieux qu’un clou dans l’œil, un trouble bipolaire valait mieux qu’une schizophrénie, un père mort valait mieux qu’un père violent, être coincée dans une zone inondable valait mieux qu’être coincée sous une zone inondable.

img_20170228_131103

Les premiers mots

Rose Aikens – J’ai les pieds gelés

Pendant près de dix-neuf ans, Rose vécut avec une femme qu’elle connaissait à peine. Elles s’acquittaient de toutes les tâches parallèles qu’on peut attendre d’une vie partagée: Rose faisait la lessive en utilisant le détergent acheté par Gertrude à Walmart avec le coupon du dimanche. Gertrude déposait tous les quignons de pain durci dans une soucoupe ébréchée à côté de l’évier; Rose rassemblait les restes rassis et les donnait aux oiseaux. Rose discutait souvent avec le facteur et rapportait le courrier du jour; Gertrude l’ouvrait.

Lire la suite

À copier 100 fois – Antoine Dole

Papa, m’en veux pas, j’ai essayé de me défendre, j’te jure.

IMG_20160716_111516

Les premiers mots

Papa m’a dit cent fois comment faudrait que je sois. Qu’un garçon, ça pleure pas, ça se laisse pas faire. Mais papa n’est pas là quand Vincent et ses potes viennent me chercher des crosses dans la cour. J’me prends des baffes, des coups de poing, et je dis rien, je serre les dents. J’en parle pas.

Lire la suite

La maladroite – Alexandre Seurat

Je voudrais me rappeler Diana, mieux que je ne peux en vrai. Je voudrais me rappeler tout ce que Diana et moi n’avons jamais fait ensemble, comme si nous l’avions fait.

IMG_20160616_212423

Résumé: Diana, 8 ans, a disparu. Ceux qui l’ont approchée dans sa courte vie viennent prendre la parole et nous dire ce qui s’est noué sous leurs yeux. Institutrices, médecins, gendarmes, assistantes sociales, grand-mère, tante et demi-frère…

Les premiers mots:

 Quand j’ai vu l’avis de recherche, j’ai su qu’il était trop tard. Ce visage gonflé, je l’aurais reconnu même sans son nom – ces yeux plissés, et ce sourire étrange – visage fatigué, qui essayait de dire que tout va bien, quand il allait de soi que tout n’allait pas bien, visage me regardant sans animosité, mais sans espoir, retranché dans un lieu inaccessible, un lieu qui disait, Tu ne pourras rien, et ce jour-là j’ai su que je n’avais rien pu. 

Lire la suite