Magnus – Sylvie Germain 

Sylvie Germain, mais où m’as-tu donc amenée? magnus

Résumé

Franz, le héros de Magnus, est né avant la guerre en Allemagne. De son enfance, il ne lui reste aucun souvenir, sa mémoire est aussi vide qu’au jour de sa naissance. Il lui faut tout réapprendre, ou plutôt désapprendre ce passé qu’on lui a inventé et dont le seul témoin est un ours en peluche à l’oreille roussie : Magnus.

Les premiers mots

Il porte sur chaque chose, chaque personne, dont ses parents, un regard plein de candeur et d’étonnement, examinant tout avec minutie. Le regard d’un convalescent qui a frôlé la mort et qui réapprend à voir, à parler, à nommer les choses, les gens. A vivre.

Lire la suite

Et je renaîtrai de me cendres – Laurence Finet

EXE-COUV FINET.inddRésuméIl est des livres qui s’insinuent en nous. Des histoires qui commencent avec la légèreté du vol d’une abeille qui entre en bourdonnant par la fenêtre. L’histoire de Laurence Finet — son histoire ?— en fait partie. Un mari aimant, quatre beaux enfants, un travail sans doute trop prenant mais peu importe, demain c’est les vacances…
Et puis l’abeille pique. Et la douleur provoquée par la piqûre rappelle une autre blessure, plus ancienne. Nous voici alors inexorablement emportés. Derrière la légèreté du ton, des mots jetés, une accumulation de maux que l’on aurait crue inexprimable. Avec une grande pudeur et une bonne dose d’humour, Laurence Finet raconte les épreuves traversées, sans rien nous épargner. Et c’est grâce à une infinie délicatesse qu’elle parvient à nous faire ressentir toute la violence et l’horreur de ce qu’elle a dû endurer : « J’ai parlé. J’ai vomi des bribes de mon passé avec une telle violence que je me demande comment j’arrive encore à respirer. »
Un témoignage soutenu par la force implacable du réel mais qui se lit comme un roman. Une fois refermé, plus d’autre choix que de respirer l’air et la vie à pleins poumons.

Les premiers mots

Posé sur la table au milieu des bols du petit déjeuner, mon mobile a vibré, annonçant l’arrivée d’un nouveau sms : c’est Mathilde, notre aînée, partie tôt ce matin au collège.
– Je t’aime, Maman, prends soin de toi. (Smiley.)
Début de journée classique avant le grand rush pour l’école. Comme à accoutumée, notre maison retentit d’appels et de cavalcades effrénées dans les escaliers.
– Tu peux m aider, Maman ?
– J’ai perdu mon cahier.
– Les enfants, dépêchez-vous, vous allez être en retard.
J’ai aidé Juliette à lacer ses chaussures, recoiffé la chevelure emmêlée d’Elodie, rajusté le col d’Alexis. Une dernière recommandation et ils filent tous les trois à l’école, accompagnés par Frédéric.
– Attends-moi, Alexis.

Alexis galope déjà, le cartable lourdement chargé sur son dos, suivi de près par Elodie.
Juliette resserre ses petits bras autour du cou de mon mari.

Lire la suite

Mille Soleils Splendides – Khaled Hosseini

milleRésumé: Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve: l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan. Mais parviendront-elles jamais à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs « mille soleils splendides »?

Les premiers mots

Mariam avait cinq ans lorsqu’elle entendit le mot harami pour la première fois.

Cela se passa un jeudi. Il n’y avait presque aucun doute là-dessus, parce qu’elle se souvenait qu’elle avait été agitée et préoccupée juste avant – comme tous les jeudis, jour où Jalil lui rendait visite à la kolba.

Harami signifie bâtarde. Ce mot poursuivra Mariam toute sa vie car elle est née d’un adultère. Lire la suite

À la table des hommes – Sylvie Germain 

Á la table des hommes

Résumé: Son obscure naissance au cœur d’une forêt en pleine guerre civile a fait de lui un enfant sauvage qui ne connait rien des conduites humaines. S’il découvre peu à peu leur complexité, à commencer par celle du langage, il garde toujours en lui un lien intime et pénétrant avec la nature et l’espèce animale, dont une corneille qui l’accompagne depuis l’origine.

Les premiers mots

La paille fraîchement répandue dans l’enclos forme un îlot doré qui luit au soleil du matin, elle exhale une odeur douceâtre, celle du corps étendu sur ce pan de jaune d’or est plus lourde, pénétrante. Corps de la mère, tout de roseur soyeuse et d’une splendide énormité, voluptueux de tiédeur. 

Lire la suite

Aventures d’Alice au Pays des Merveilles – Lewis Carroll

DSC01622

Résumé: Assise au bord de la rivière, Alice s’ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N’hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans monde de prodiges et de menaces qui n’est autre que le royaume de l’enfance. Et voici le chat de Cheshire à l’étrange sourire, la terrible Reine de Cœur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson…

Les premiers mots:

Alice, assise auprès de sa sœur sur le gazon, commençait à s’ennuyer de rester là à ne rien faire; une ou deux fois elle avait jeté les yeux sur le livre que lisait sa sœur; mais quoi! pas d’images, pas de dialogues!  » La belle avance, « pensait Alice, « qu’un livre sans images, sans causeries! »

Lire la suite

[Les chroniques oubliées – 1] 

Je reprends le post de Maghily avec ces livres non chroniqués.

Cette idée me plait car je n’ai pas toujours envie de faire de longues chroniques sur un bouquin,parfois je n’ai pas grand chose à en dire et puis, étant fan de certains auteurs, ça me permettra de présenter leurs livres sans paraître pour une folle :-).

Je vous propose donc un petit tour d’horizon des livres lus dernièrement. Et en primeur, une note sur 10 pour chaque livre.


Lire la suite