L’Arbre-Monde – Richard Powers

Les arbres ne se battent pas plus que ne se battent les feuilles d’un même arbre. À croire que finalement la nature n’a pas tant de sang sur les crocs et les griffes.

Les premiers mots

Au début il n’y avait rien. Et puis il y eut tout.
Alors, dans un parc dominant une ville occidentale, après le crépuscule, l’air déverse une pluie de messages.
Une femme est assise par terre, adossée à un pin. L’écorce appuie contre son dos, aussi dure que la vie. Les aiguilles parfument l’air, et une force bourdonne dans le cœur du bois. Ses oreilles s’accordent aux fréquences les plus basses. L’arbre dit des choses, en mots d’avant les mots.

Lire la suite