Mon père, ce tueur – Thierry Crouzet

Les premiers mots

Mon père était un tueur. À sa mort, il m’a laissé une lettre de tueur. Je n’ai pas encore le courage de l’ouvrir, de peur qu’elle m’explose à la figure. Il a déposé l’enveloppe dans le coffre où il rangeait ses armes : des poignards, une grenade, un revolver d’ordonnance MAS 1874 ayant servi durant la guerre d’Espagne, une carabine à lunette, et surtout des fusils de chasse, des brownings pour la plupart, tous briqués, les siens comme ceux de son père, grand-père et arrière-grand-père, une généalogie guerrière qui remonte au début du dix-neuvième siècle.

Lire la suite

Au commencement était la mer – Maïssa Bey 

Elle a dix-huit ans, Nadia, et elle veut vivre. Vivre ses dix-huit ans brodés d’impatience, de désirs imprécis et fugitifs.

img_20161106_114632

Les premiers mots

Derrière les volets fermés, l’aube a envahi la plage. Des lueurs timides se glissent dans la chambre, sur les motifs délavés des carreaux, et strient de rais plus pâles le visage de Fériel profondément endormie.
Nadia s’attarde un moment à la regarder. 

Lire la suite