Moi après mois 

Novembre

Retrouver L. / Ca serre un peu trop là-dedans / Mardi sauvé par Simone / Les larmes dès la 12e minute / Une bière et un apéro pour contrer le blues / Il faut tuer 1000 personnes pour devenir général au Congo / Ma Misophonie mise à rude épreuve / Prévoir un jeudredi entre collègues / Le burorigami revit ? / Le vendredi-frites et les discussions politiques / La sobriété choisie / La cuisine qui embaume l’odeur des petits cookies / Le samedi presque au bout de la nuit / Ne pas voir les heures défiler / Et se coucher un peu trop tard / Les folles ressemblances / Quand on parle de Despentes et de King Kong théorie / Ses propos sur l’éducation de ses enfants qui font du bien / Cette heure de piano qui adoucit le week-end / Je pense que ça va mieux, donc… / Dire aurevoir à F. / Joyeux anniversaire dans les étoiles, J. / 20h ensemble sur toute la semaine ? C’est déjà trop pour moi / Semaine en pointillé / Jeudredi entre collègues du burorigami / Il faudra qu’un jour je vous parle de ma peur des fruits / 13 novembre, 7 ans / Week-end de projets avortés / Le travail qui rend fou (de fatigue) / Deux jours de formation qui boostent / J’ai toujours aimé être seule. La compagnie des autres me consume. / Maria Hesse, la star / Décharger notre paquet spécial « S » / Quand les astres s’alignent pour t’empêcher d’aller à une soirée / Coucher forcé à 19h / Migraineuse, seconde nature / Celle qui me connaît beaucoup trop bien / Entre les oignons et l’origami, ses cadeaux qui me ressemblent / Soirée avec Diam’s / La Sainte-Cécile, cette fête tant attendue / Le petit mari pas content / La nièce non plus / Celle qui se prend vite au jeu du blindtest et qui gagne haut la main / L’excellence au carré /  La coupe du monde de la honte / Riopy, en boucle / La journée qui n’est qu’un imprévu à elle toute seule / Dites les gars, vous n’avez pas de besoins naturels ? / Ce staff aux allures de robot / Décider et acter des décisions / Retrouver ma Loulou pour une après-midi / Dans les yeux de Charlotte Abramov / Il a dit « Pas de foot à la maison » / Jenny ou les Feux de l’amour / Jagger-aka-Freddy Krueger / (Re)voir L. sur scène / Et toute la troupe de l’aca / L’aquabike ne fait définitivement pas partir la migraine / Devoir trouver un nom pour ces put*** de jours-là / Avoir trouvé l’exemple parfait du « Dimanche-tout-pourri » / Tiens on continue sur cette lignée / Ces moments où je regrette d’avoir quitté Françoise / Être beaucoup trop tôt dans le burorigami / Finir novembre, vite vite / Pas si vite papillon, une grosse bourde professionnelle pour terminer ce mois qui ne finit pas / Soirée-smala beaucoup trop bruyante / Ma Santa Secret désirée / Dis-moi décembre, seras-tu plus clément?

Sur une douce idée de Moka

Publicité

3 réflexions sur “Moi après mois 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s