Moi après mois 

Septembre

Officiellement coordinatrice / Les paillettes sur les chaussettes / Nous réserver une soirée féministe, comme on les aime / Les signes des premiers jours / Vous sentez très bon / Le compliment de la boulangère qui tombe à pic / Parler de parfum entre les effluves des petits pains au chocolat / La terrasse qui réserve une jolie retrouvaille avec l’EPEP / Hugo Spritz, un peu trop fort / Devoir m’habituer à la migraine des jours de semaine / Continuer la semaine latino avec les collègues / La grue et Erri arrivés à destination / Mon Aramis comblée / Faut que je trouve un adjectif en F…- Fanny la facho ? / Dévorer Alice Z. / Ces premiers jours un peu trop calmes / Dimanche en musique / Leurs » ébats » folâtres / Je perds ma voix / C’est moi le saut en parachute / Pensée ici pour elle là-bas / Le formateur qui place un peu trop de mots latins sur toute sa journée / Les marchés publics, une partie de ma fonction que j’avais pas vu venir / Le réseau qui s’ouvre sur des révélations / Les collègues en marinière / Goodbye The Queen / Mes cours de piano adorés / Et sur ta marinière, Je cherche notre trait d’union, Tu l’as jeté à la mer / Les vocaux à Aramis / Fondre de nouveau pour Lola Lafon / Le petit rouge pour faire passer les fausses notes / Ma Loulou en secours / Les petits alcools croates / Il y a des journées où tout fonctionne / La proposition de S. K / Vouloir être une de ces grenades-là / Ma Marie pour un midi / Ma Chadia pour un quatre heures / Ces ex-collègues-adorées jamais oubliées et retrouvées / En solo au théâtre / Vous disez que– Au suivant ! / Soirée féministe au Mundaneum / Son regard / Et continuer sur cette belle lancée / Les révélations de L. / Je ne suis pas ce genre de fille normalement / Trinquer à la vie, à celle qu’on veut et celle dont on rêve / Alice Zeniter devrait devenir une fête nationale ♥️/ Trouver son idée très pertinente / Mon bêta-lecteur / L’article paru / Septembre, tornade / Trouver notre perle / Semaine de la mobilité, pas pour tout le monde / Celle qui me pose (encore) un lapin / Le poilu et son arthrose / Elle se voudrait vaste / Thaï ou Indien ? / Ces filles-là pour mon vendredi soir / Un week-end harassant / Mon look gothique pour ses 90 ans / Enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et une à naître / Le palindrome pour terminer le dimanche / Le fascisme de nouveau sur les terres de mon grand-père / Ce jour de repos qui n’en est pas un / La relecture de la belle Sophie, pour rien / 12879e gouttes de CBD / L’accolade à la sortie du métro / La proposition de sortie théâtrale que je ne peux pas manquer / L’évaporée, c’est une personne, demande-t’ elle / Les frayeurs de petit chien / Jeudredi au Parvis / Revoir Françoise / Vous allez devoir vous ménager / Mon mois de septembre aux allures d’un marathon / Je viens te chercher à 07h35 / Celle qui m’accompagne pour mon renouveau sportif, ça va piquer un peu en ce 1er octobre /…

Sur une douce idée de Moka

Publicité

6 réflexions sur “ Moi après mois 

  1. maghily dit :

    ça va, les muscles ne sont pas trop endoloris ? 😉

    Encore bravo pour tes accomplissements de septembre
    [et courage pour les marchés publics… ho boy !]! 🙂

    Et je dirais plus féministe ou fabuleuse que facho si t’as besoin d’un adjectif en « f » ! 😉

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s