Subvenir aux miracles – Victoire de Changy 

Le vêtement : une peau à choisir à défaut d’avoir pu convenir de la sienne, me dit Florence, et j’acquiesce.

Les premiers mots

Je l’ai laissée trois années accrochée à un cintre dans ma penderie, entre les autres, comme s’il allait me prendre de m’en emparer un matin et de l’enfiler.

Victoire de Changy a écrit un texte sur le textile à partir d’une rencontre avec une robe de mariée unique, réalisée pour ne jamais être portée, juste exposée.

La consonance entre ces deux mots, « textile » et « texte« , n’est pas due au hasard et l’autrice s’en empare pour nous donner à lire tout ce qu’elle met comme sens dans le fait de porter un vêtement, tout ce que cela représente pour elle et pour les personnes qui lui sont chères. Sans vous dévoiler entièrement les rapports entre les habits et elles, sachez que certains témoignages ainsi que les pensées de Victoire ont touché une corde sensible chez moi : comment habiller un ou une morte tant aimée ? Quels habits porter pour se sentir soi ? Garder ou jeter les vêtements adorés ? Autant de questions intimes s’approchant inévitablement de l’universel.

Après avoir lu son récit sur la naissance de son fils (La paume plus grande que toi), deux de ses albums jeunesse en collaboration avec Marine Schneider (Le bison Non-Non, L’ours Kintsugi), je la découvre dans un tout autre registre et encore une fois l’attention qu’elle porte aux mots resplendit de toute part. Ce texte offre une musicalité qui transporte et enivre et pourrait être magnifiquement déclamé.

« Nous chercherons toutes et tous, chercherons toujours toutes et tous, qui nous sommes, qui nous souhaitons avoir l’air d’être, et ces évolutions, ces tentatives renouvelées chaque jour, il me semble qu’elles font partie de ce qui nous tient en vie »

Subvenir aux miracles de Victoire de Changy
Éditions Cambourakis, Collection « Récits d’objets » co-éditée avec le musée des Confluences de Lyon
96 pages, mai 2022

8 réflexions sur “ Subvenir aux miracles – Victoire de Changy 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s