Moi après mois 

Mars

Trouver des réponses après des décennies / La proposition qui vient de très haut / Un lundi soir un peu sonnée par toutes ces nouvelles noires venues de toutes parts / Matin violet pour ce jour de mars / Partir pour Lille / Et rejoindre l’Amoureux / Baudelaire dans les couloirs / Une étoile gustative pour mes trente-cinq printemps / Et ton bilan de ces 5 ans ? / Un repas à l’eau, ça me va aussi / Le musée à visage découvert / Lille-Roubaix-Mons / Aramis dans la boîte aux lettres / Dead-line des 35 ans dépassée / Dérouiller les doigts / M’offrir un peu de musique / Se procurer de l’iode, welcome to 2022 / La Monnaie pour-avec ma Loulou / Journée entre nous / Virginia et Liv pour terminer les cadeaux / Ses inquiétudes et ses déboires / Les rêves, toujours / À un regard d’elle / Un samedi après-midi pour prospecter sur nos futures vacances ensemble / Un dimanche après-midi pour parler sorcières et féminisme / La phrase en trop / Découvrir les visages entiers / Huit mars, toujours d’actualité / Devoir se réhabituer à la normalité, jusque quand ? / Les files des réfugié.es là devant mes yeux / Larmes du matin / Jour d’oignon précède jour de miel / Vous inquiétez pas, je fais beaucoup de grimaces / Donner cours démasquée, une première en deux ans / Réapprendre à éviter le festival des tics / Vingt-quatre heures de migraine / Serai-je en train de renouer avec Marguerite Yourcenar ? / Les trois amies réunies / Fixer notre date / La fin du week-end qui signe les sorties avec elle / Ce genre de dimanche soir / Frida offerte / Le poste pour le boss / Les mots qui dépassent les pensées / Another Love / Une salle, deux ambiances / Safia Kessas chez les Loups / Je serai le Feu pour ses 33 jolis printemps / Viendra le temps du feu, pour moi / L’imagination comme rituel du soir / Garder la folie des hommes loin de moi / Frites en terrasse avec les collègues du burorigami / Frida et nous / La soirée montoise beaucoup plus drôle qu’espérée / Prendre mes quartiers chez la mère / Réveil brutal / Début de printemps endeuillé chez les Loups / Carnaval noir / Le rôle de DS qui m’effraie / Parler femmes pirates / La complice de mes sorties culturelles / Les cerisiers en fleurs by night / Rencontre avec Caroline Lamarche / Trainer un peu tard un jour de semaine / Celle qui récolte (souvent) mes rêves d’écriture en avant-première / Ne toujours pas avoir toutes les cartes après tant d’années / Une soirée pour ses 33 ans / Passer de livres à Justin Timberlake / Je te connais, je te suis sur Instagram / Rentrer, dormir peu, se réveiller aux (très) petites heures, avoir le cœur un peu serré aux sons des premiers tambours / Nos pensées vers la ville meurtrie / Les verres qui s’échangent autant que les bises reçues / Si j’ai pas chopé le Covid aujourd’hui, je ne l’aurais plus jamais / La folle rumeur qui nous tire des larmes de rire / Un dimanche parfait / Préparer la table qui accueillera la table des potes / Les photos envoyées pour les travailleuses du lundi / Les célèbres exploratrices dans le burorigami / Préparer la première réunion syndicale, seule / Je suis assez nerveuseJe l’avais remarqué tu sais / La proposition de l’ex-collègue-adoré / Mardi entre syndicalistes / Mercredi face à la direction / Finir le mois de mars sous la neige / …

Sur une douce idée de Moka

Publicité

5 réflexions sur “ Moi après mois 

  1. maghily dit :

    J’espère que tout s’est bien passé lors de cette première rencontre syndicale ! 🙂

    Qu’avril soit rempli de jolis moments 🙂
    Il a déjà l’air plus ensoleillé au bord de la mer qu’au fin fond de la Lorraine 😉

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s