Bagarre Érotique – Klou 

En devenant une pute je ne serais plus jamais une proie mais deviendrais l’appât. Et l’appât est indissociable du piège qu’il dissimule sous ses airs inoffensifs.

Le sous-titre « Récits d’une travailleuse du sexe » n’est pas à oublier. Récits au pluriel, « une » comme tant d’autres et pourtant unique car les détails peuvent varier d’une personne à une autre. On plonge ici dans la vie de Klou et surtout dans sa vie professionnelle comme travailleuse du sexe. En parlant d’elle et de ses expériences, elle décrit tout un système qui tend à rendre honteux ceux et celles qui pratiquent cette profession et qui « n’admet pas que nous existions, nous, les putes libres et épanouies.« 

Klou porte sa voix pour se faire entendre et pour que les lecteurs et lectrices aient une vision autre que celle proposée par les « anti-prostitution » et abolitionnistes.

Je ne sais pas ce qui m’a le plus interpellée pour acheter cette bande dessinée, le titre ou cette couverture rouge avec le regard de ce personnage extrêmement hypnotique…

L’autrice nous propose une entrée intime dans le monde d’une travailleuse du sexe pour démontrer que ce métier n’est pas toujours celui auquel on pense, fait de maquereaux et souffrances. Klou se revendique satisfaite de ce métier et tend à le prouver. Plus qu’un simple récit, Bagarre Érotique est aussi un cri de révolte contre le système mis en place. Politique et nécessaire pour que nos visions manichéennes cessent enfin. L’autrice se permet d’aller plus loin dans son discours en abordant les épineuses questions du capitalisme.

Le fond est extrêmement intéressant et la forme l’est aussi. J’ai retrouvé dans ces pages des inspirations de Liv Strömquist quant au soin apporté sur les polices utilisées.  On sent qu’une recherche graphique a été pensée pour que, que ce soit les textes ou les images, tout claque et percute.

Prolongation avec La Maison d’Emma Becker

Bagarre érotique de Klou
Éditions Anne Carrière, Collection Sex Appeal
208 pages, janvier 2022

c’est chez Stéphie

13 réflexions sur “Bagarre Érotique – Klou 

  1. flyingelectra dit :

    c’est là qu’on voit la triste réalité : il y a deux formes de prostitutions : les prostituées françaises, avec leurs papiers, leur appart, leurs aides sociales et leur possibilité d’écrire un livre prônant ce métier et les prostituées nigérianes, moldaves, bulgares, sans papier, menacées, maltraitées … (ainsi que leurs familles au pays). Le graphisme me rebute aussi énormément. Je passe mon tour 🙂

    J’aime

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s