Quand l’histoire raconte l’Histoire…

Bilan littéraire

#lesclassiquescestfantastique

À chaque mois son thème…

Le mois passé, nous avons découvert et lu de sacrées femmes! Cette fin de mois prend un tout autre virage pour vous proposer une spectaculaire ligne du temps. Pour vous montrer à quoi ressemble des lecteurs et des lectrices qui se mettent à lire l’Histoire, voici une chronologie des récits présentés. Ça part de loin pour arriver vers les années 60. De quoi réviser nos classiques ET nos cours d’histoire.

L’Empire romainUne Comète nous a proposé la pièce d’Albert Camus, Caligula et vous constaterez à la lecture de ce récapitulatif que le théâtre a été mis à l’honneur plusieurs fois.

Le XVIe siècleL’Ourse Bibliophile a lu respectivement Henri VIII de Shakespeare pour ensuite lire l’histoire de la fille Marie Tudor écrit cette fois par Victor Hugo. Gambadou nous a ensuite emmené.e.s à la cour du Roi de France avec La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette. Madame Lit et moi avons plongé dans la nuit du 24 août 1572 raconté par Alexandre Dumas dans La Reine Margot .

Le XVIIe siècle Alice nous a présenté une sombre histoire de chasse aux sorcières dans Les Sorcières de Salem d’Arthur Miller.

Le XVIIIe siècle Mumu nous a proposé l’épisode de la Terreur dans le livre Hors la loi sous la terreur de Jacques Hérissay.

XIXe siècleLili la courageuse a commencé Guerre et Paix de Léon Tolstoï qui retrace l’histoire de la Russie sous le règne de Napoléon 1er. Natiora, elle, a flané dans les rues du Paris de notre cher Zola grâce au roman La Curée. Pour sa première participation, Marie-Claude nous propose d’aller au Canada et de lire la colonisation canadienne avec le roman de Louis Hémon, Maria Chapdelaine. On reste sur le continent américain où la guerre de sécession est racontée dans L’insigne rouge du courage de Stephen Crane lu par Manon lit aussi.

Le XXe siècle – En 1903, un fait divers sanglant sème la terreur et c’est Lolo Coste qui vous en parle avec Le vampire de Ropraz écrit par Jacques Chessex.
La Première Guerre Mondiale a évidemment été de la partie grâce à Natiora et le roman À l’ouest rien de nouveau d’Erich Maria Remarque. Ensuite, chez Un Livre un thé avec le roman jeunesse de Michael Morpurgo, Soldat Peaceful
On saute quelques années pour se retrouver pendant la Seconde Guerre Mondiale. Céline nous a présenté L’armée des ombres de Joseph Kessel, Magali a lu Personne ne m’aime d’Elsa Triolet, Moka a lu la pièce de théâtre asburde Rhinocéros d’Eugène Ionesco et Lolo Coste est revenu avec Un Juif pour l’exemple de Jacques Chessex de nouveau.

Seconde moitié du XXe siècle – La Tragédie de Lurs (en 1952) a été racontée par le même auteur, Jacques Meckert, mais deux manières différentes, une fois sous la forme d’enquête avec La tragédie de Lurs et une autre fois sous forme de roman policier dans Contest-Flic et ces deux romans nous ont été présentés par Lolo Coste. Les années 60 ont vu l’éclosion de « nouveaux » droits accordés aux femmes, et c’est Moka qui nous livre son ressenti sur L’Évènement d’Annie Ernaux. Enfin, l’URSS est présenté par Mumu dans Le pavillon des cancéreux écrit par Alexandre Soljenitsyne.

Les bandes dessinées ont permis de lire l’Histoire d’une autre manière. Moka a lu l’adaptation de La Ferme des animaux écrite par George Orwell et illustrée par Odyr. Natiora est revenue à la Seconde Guerre Mondiale mais du côté des Allemands avec Le voyage de Marcel Grob de Philippe Collin et Sébastien Goethals, Pativore nous a retracé la fameuse histoire de Karen Blixen dans La Lionne écrit par Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg. Quant à moi, c’est Wake Up America, l’histoire des droits civiques aux Etats-Unis que je vous ai présentée, de John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell.

Ce lectures de classiques racontant l’Histoire a permis de belles traversées dans le temps. Merci à vous pour vos belles et nombreuses participations!

___________________________________________

Le mois prochain, on sort les romans noirs et les romans policiers de nos PAL! Cela promet des frissons à foison!

16 réflexions sur “ Quand l’histoire raconte l’Histoire…

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s