Wake up America, l’intégrale : 1940-1965 : 25 ans de lutte pour les droits civiques – John Lewis, Andrew Aydin & Nate Powell 

Les sit-in, les grèves des bus, les bus de la liberté, les discours d’espoir, l’attentat de l’église de Birmingham, les tueries, la marche de Selma et les différentes tentatives des autorités pour ne pas qu’elle ait lieu, le combat pour l’inscription des noir.e.s sur les listes électorales, les morts des militants Mickey Schwerner, Andy Goodman et James Chaney, les scissions parmi les militants et tant d’autres évènements de cette lutte pour les droits civiques.

Et découvrir encore et encore des nouveaux noms de femmes et d’hommes, qui à leur tour ont fait bouger les lignes. Si la plupart de ces événements me sont connus, notamment grâce à mes nombreuses lectures (et non grâce à l’école…), je suis encore et toujours sous le choc des violences subies par les personnes noires qui ne voulaient que la liberté. (Et qui en sont toujours victimes de la part de certains policiers).


La lecture du 1er tome il y a quelques temps m’avait plu mais je n’avais pas ressenti l’envie de continuer, cependant, l’occasion était trop belle quand j’ai appris la sortie de cette intégrale. Et bien m’en a pris. J’ai relu le tout avec attention, en faisant parfois des pauses pour lire des informations en plus sur tel ou tel événements ou sur des personnes citées dans la bande dessinée ( notamment Fannie Lou Hamer).

Le récit commence au moment de l’investiture de Barack Obama en 2009 et nous rencontrons alors John Lewis, sénateur. C’est son histoire qui est racontée ici, sa prise de conscience, ses combats, ses désillusions mais surtout son éternel espoir que la société américaine change enfin. Mort en 2020, il n’a eu de cesse de défendre la liberté et l’égalité.

Tous les événements marquants sont racontés pour nous plonger dans ces année sombres de la lutte pour les droits civiques. Les dessins sont sublimes, les planches en noir et blanc sont parfaites.
Le premier tome de cette bande dessinée a reçu en 2016 le prix National Book Award et c’est sans conteste une preuve qu’elle est déjà devenue un classique du genre.

L’avis de Jérôme

Wake up America, l’intégrale : 1940-1965 : 25 ans de lutte pour les droits civiques de John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell
Éditions Rue de Sèvres
560 pages,
août 2021
La BD de la semaine

… C’est chez Moka

J’inscris aussi cette lecture dans notre challenge #lesclassiquescestfantastique qui cette semaine met à l’honneur les classiques qui racontent l’Histoire.

Et pour ce challenge, on se retrouve chez Natiora et Moka!

14 réflexions sur “Wake up America, l’intégrale : 1940-1965 : 25 ans de lutte pour les droits civiques – John Lewis, Andrew Aydin & Nate Powell 

  1. maghily dit :

    J’avais lu les deux premiers tomes en 2015 mais n’ai jamais eu l’occasion de lire la suite [je ne sais même plus si X. se l’était achetée]. Du coup, c’est bon à savoir qu’il existe l’intégrale…

    J’en garde un très bon souvenir de lecture et je suis tout à fait d’accord avec toi, ça va devenir un classique ! 🙂

    J’aime

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s