La guerre de Maurice – Cary Fagan & Enzo Lord Mariano 

Ma première impression a été que Gibraltar était le croisement entre une prison…et un camp de vacances.

Plus tard Maurice sera avocat car « le droit nous rendra tous égaux« . En attendant ce grand jour, c’est toute une épopée qu’il va vivre.
En 1940, quand les Allemands envahissent la Belgique, toute la famille juive doit fuir. Le père ayant des connaissances à Paris, c’est tout naturellement qu’ils prennent le train vers la France… Mais les traques ont déjà commencé et il devient compliqué de s’y rendre.

Devant vite trouver une solution, la famille se tourne alors vers le sud de la France ( qui n’est pas encore tombée) mais là encore les problèmes s’accumulent et après plusieurs destinations, elle embarque au Portugal sur un bateau affrété pour les immigrants juifs afin de les amener en Jamaïque dans un camp de réfugiés. Enfin de la tranquillité ! Mais dans ces tourments de voyages et d’instabilité, il est bien difficile pour notre héros de voir ses rêves d’études se réaliser…

Alors avec pugnacité et travail, il va mettre toutes les chances de son côté pour réaliser son rêve malgré les conditions de vie du camps et le manque d’argent.

J’aurais quinze ans bientôt, et je ne vais même pas à l’école. Comment est-ce que je vais devenir avocat si je ne finis pas le lycée ?

Cette histoire, Cary Fagan, le scénariste, la connaît, c’est celle de son père. Voulant lui rendre hommage, il a écrit l’histoire familiale en se concentrant sur son paternel et il s’est basé sur un court mémoire écrit par Maurice.

On sent dans cet album toute la tendresse éprouvée pour ce père courageux et dégourdi qui arrivera à ses fins à force de travail et d’études.
Les dessins sont appropriés à un jeune lectorat qui pourra trouver dans cette histoire un héros attachant.

Malgré le contexte historique dramatique, l’album ne rentre pas dans des détails sordides. Il apporte ce qu’il faut pour que les lecteurs et lectrices, à partir de 8 ans, puissent appréhender le récit.

La guerre de Maurice apporte un témoignage différent car les auteurs pointent un fait historique assez peu abordé en littérature ( il me semble), l’exil programmé par le Portugal de réfugiés juifs jusqu’à un camp de Gibraltar.

Intéressant d’un point de vue historique et d’un point de vue intime, cet album est de nouveau une belle sortie des éditions des éléphants.

De la même maison d’édition :
– La tristesse de l’éléphant
Ruby tête haute
– Nos droits, leurs combats

La guerre de Maurice de Cary Fagan & Enzo Lord Mariano
Traduction de l’anglais par Ilona Meyer et Caroline Drouault
Éditions des Éléphants, Collection Mémoire d’éléphants
56 pages,
septembre 2021
La BD de la semaine

…C’est chez Stéphie

11 réflexions sur “La guerre de Maurice – Cary Fagan & Enzo Lord Mariano 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s