Moi après mois

Février

Faire bouger les (petites) lignes grâce à une remarque sur un livre / Antoine Desjardins, merci / Dire l’amour avec Stendhal, entre rire et ennui / Ce frère et cette sœur qui ne s’écoutent toujours pas / Radio, écho, rien. On passe à l’offensive avec l’irm / Elle fait une formation en bureaucratie / Bureaucratie, vraiment ? J. ou le pouvoir des mots / Le repas du midi assez régressif / Dating Amber / Se souvenir que tu aurais eu 46 ans cette année / 10 ans après sa mort, on aura encore ses poils dans nos vies / Le poilu bien trop poilu / Vendredi-Matin tout sucré / Les 21 sont prêts / La tignasse sera domptée en mars après des mois d’errance / C’est facile, ça commence par « P » et ça finit par « N » / On va dire qu’il a fait ses excuses / Le réveil enneigé / Relire la Garçonnière et retrouver Mara et Hubert / Maison-Gare-Maison, et un petite chute glacée sur les fesses / Imprimer l’arbre généalogique des personnages et faire les liens, bienvenue dans la famille Earnshaw ! / Bruxelles ma belle, pas de détours par tes jolies rues cette semaine enneigée / Une soirée entre Fions, Nay, merdez / Les mots providentiel / « Yes Cire », la bougie qui lui (me) servira / Camélia Jordana, Si j’étais un homme ❤️ / « Je serai lionne » / Mes deux préférées avec leurs petits par écran interposé / Choisir les mots pour ses 17 ans / La photo que je cherchais / Son dernier jour au burorigami / Chambre séparée pour les malades / Petit air de printemps / Celui qui trouve assez facilement le chemin de ma wish-list / Un Uno endiablé sur Britney / Johnny b.good à la fenêtre / Les fans de Judy Blum / La maison de la rue aux arbres toute ensoleillée / Les (premiers) cadeaux pour mes (trop proches) 34 printemps / Les surréalistes un brin macho / Enfermer le chagrin dans une fleur / Collègues-amis-samedi / Une semaine sous le signe de l’amour avec les copines-blogueuses / Se souvenir du mois de février 2020 où les weekend étaient synonymes de sorties et de retrouvailles / Terminer le mois avec la Famille Tenenbaum /…

Sur une douce idée de Moka.

3 réflexions sur “Moi après mois

  1. maghily dit :

    Et dire qu’il y a un an [ou à peu près], on séchait de la drache en parlant féminisme ! 😉

    J’ai ri étouffé en relisant ta chute (pas bien).
    Ils sentent quand même un peu l’espoir du renouveau ces petits morceaux de toi 🙂

    Je te souhaite un joli mois de mars avec des bulles et des moments de fête (même en tout petit comité) ! Des bisous 😉

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s