Au bonheur des dames – Agnès Maupré

Quand Denise arrive à Paris, fraichement débarquée de sa campagne normande, elle espère plus que tout se trouver un travail assez vite pour subvenir aux besoins de ses deux frères. Son oncle, Monsieur Baudu, qui tient un commence en plein déclin n’a pas les moyens de l’embaucher et c’est à contre-coeur qu’il la pousse vers le plus diabolique de ses concurrents le magasin Au bonheur des dames. Alors s’ouvre à elle un monde où les méchancetés sont légions, où la rentabilité est le maitre-mot et où les coups-bas sont fortement autorisés. Ce qui est beau avec Denise, c’est qu’elle ne désespèrera (presque) jamais et n’hésitera pas à dire ce qu’elle pense pour sauver la veuve et l’orphelin.

Si je vous présente cette bande dessinée cette semaine, c’est aussi parce qu’entre les murs de ce grand magasin, se glissent des moments d’amour, tantôt platoniques tantôt tragiques (on peut mourir d’amour) et passionnés.

Sans avoir lu le roman, je peux, je pense, évoquer le manque de descriptions qui donnent tout l’attrait à l’œuvre de Zola. Il y a beaucoup de bavardages dans ces pages et bien peu de grandiloquence (nul doute que Émile y a mis sa patte pour nous faire vivre intensément ce marché aux tissus ).
Je n’ai pas trouvé la critique acerbe, ou alors elle est juste effleurée, de cette société de consommation qui arrive insidieusement dans les rues de Paris. Au Bonheur des Dames en bande dessinée m’aura néanmoins convaincue de découvrir urgemment le roman. Je garde en tête que j’ai passé un agréable moment mais sans véritable extase.

Avec Moka nous partageons le même titre (et la même déception) pour notre semaine célébrant les classiques qui nous parlent d’amour.

Au Bonheur des Dames d‘Agnès Maupré
D’après le roman d’Emile Zola
Éditions Casterman
136 pages, juin 2020
Les Classiques c’est fantastique

C’est chez Noukette

31 réflexions sur “ Au bonheur des dames – Agnès Maupré

  1. Bidib dit :

    je me disais que la BD étai un moyen de me reconcilier avec Zola (traumatisme d’école) mais je suis pas sûr que celle-ci me convienne. Enfin si je tombe dessous à la bibliothèque j’y jetterais un œil pour voir

    Aimé par 1 personne

  2. Natiora dit :

    Évidemment pas tentée de mettre en doute ta parole et celle de Moka, je vous fais confiance à 100%. Je n’aimais déjà pas la couverture de toutes façons, tellement loin de l’atmosphère Zola que j’ai dans la tête.

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s