Moi après mois

Janvier

Voir partir 2020 avec une joie certaine et penser que demain… / Bonjour 2021 / Virée au bois, vin chaud et amis / L’an nouveau n’aura pas effacé comme par magie les douleurs à l’épaule / Du chocolat en perfusion / Lire dans Chez soi des aspirations de vie symbole de liberté / Et avoir des envies de retourner dans ce coin du Nord entre mer et terre / La démission de la collègue-adorée / Ama, le souffle des femmes / Je crois que j’aime bien cette respiration. Et même si ça nous fait ressembler un peu à des baleines, dans le fond, elle me rassure / Rébecca sur notre mur / Peps et Jagger, l’amour retrouvé / En parlant d’amour… Celui qui revient dans ses contrées et près de sa Blonde / Ses cadeaux féministes un mardi tout gris / Apeirogon, la beauté / Honoré in the box / L’Amérique en feu, encore une fois / Penser à Charlie / 16 ans de nous / « Il est d’actualité votre livre« , ou comment 1984 engage les discussions avec l’accompagnateur de train / Quand tes apprenants ne sont clairement pas des étudiants 2.0… »Madame Fanny je vous vois, vous me voyez ? » « Non.. Toujours pas, appuie sur le bouton. » (Allô? Rappelez-moi d’une cabine qui fonctionne) / Est-ce qu’un jour les douleurs lancinantes disparaîtront ? / Retrouver Tchaikovsky au bout des doigts / Un vendredi soir étonnant… Avec celui qui n’avait plus franchi le seuil de notre maison depuis des mois / Des fleurs pour Algernon et Charlie / En parlant de fleurs…. Les miennes, d’encres, encore reportées / Celui qui regarde pour notre hypothétique maison près de la mer / Indice des feux / Ses cabanes me semblaient n’exister que pour me rappeler que toute bonne chose a une fin, que tout ne change jamais que pour le pire. / Une raclette gargantuesque pour le vendredi soir / (S’)Écrire un dimanche matin / Au présent, au passé et au futur / Je cherche beaucoup, je m’extasie souvent / Là, c’est l’endroit où elle a appris à être. Être une petite fille en dehors du cercle familial qui se délitait / Le fauteuil, deuxième partie / Une première fois en cours à distance relevée haut la main ! / Tenter les injections pour atténuer la douleur / Celle qui nous invite pour ne pas rester seule / Une semaine sous le signe de la SF / Le poilu a un nouveau panier / « J’ai reçu nos culottes« ! / Pluie, pluie, pluie / Samedi qui rime avec frites et vases de vin / Les amis qu’on revoit, pas masqués, mais sous la pluie / Et toujours Thom Yorke / Un mois de janvier tirés jusqu’au bout pour espérer voir une éclaircie en février / …

Sur une douce idée de Moka.

2 réflexions sur “Moi après mois

  1. maghily dit :

    J’ai envie de mettre des petits coeurs à chacune de tes lignes ! 😉

    Bel anniversaire de vous ! 🙂

    Bravo pour cette première à distance.

    Le vase de vin, c’est ce qu’il me faudrait là, tout de suite ! 😀

    Je te souhaite un joli mois de février.

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s