Princesse Pimprenelle se marie – Brigitte Minne & Trui Chielens

Les premiers mots

Princesse Pimprenelle était endormie dans la plus haute tour du château. Les dames de la cour entrèrent dans sa chambre en s’esclaffant joyeusement.
– Majesté, réveillez-vous! Une journée extraordinaire vous attend!

C’est jour de fête au royaume ! Les prétendants de Princesse Pimprenelle accourent au château afin de se présenter et de ravir le cœur de cette jeune princesse. Il paraît qu’il faudrait que son cœur batte plus vite à la vue d’un de ces hommes et qu’elle sente le sol se dérober sous ses pieds. Mais rien de tout cela n’arrive.

Et puis miracle ! Ça y est, princesse Pimprenelle ressent quelque chose qui se rapproche doucement du sentiment amoureux… Et c’est Princesse Aliénor qui en est la cause. Les deux jeunes femmes s’aiment et décident de se marier, en toute logique. Mais dans ce royaume où les traditions perdurent, les nouveautés ne sont pas bien accueillies… Le Roi et la Reine vont alors soutenir leur fille en admettant que ce qui compte c’est qu’elles s’aiment…

En voilà un beau conte de fées qui propose enfin une histoire d’amour, comme une autre, mais tellement invisibilisée au profit du schéma connu de la princesse qui attend son prince.

Enfin, un conte qui donne à lire un message de tolérance tout en finesse et en douceur. Tout n’est cependant pas rose, on ne cache pas que les deux princesses reçoivent des messages haineux et méchants, que cela blesse profondément les amoureuses mais grâce à leurs parents, à Sophie, une femme d’une grande sagesse, ceux-ci vont admettre que rien n’est grave ici, « une princesse peut épouser un prince, un prince peut s’unir à un autre prince, et deux princesses peuvent se marier ! Il n’y a aucune différence ! Ce qui compte, c’est qu’ils ou elles s’aiment !« 
Message actuel et nécessaire servi par des dessins tout aussi modernes et beaux.

À la dernière page, les autrices n’ont pas résisté à proposer une fin digne des plus beaux contes avec le fameux  » elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’ enfants « . Une petit note explicative l’accompagne encore une fois avec un langage approprié et compréhensible pour les plus jeunes. Nul doute que cet album coup de cœur restera en évidence, à portée de petites mains, pour enchanter les neveux et nièces.

– Princesse Pimprenelle se marie de Brigitte Minne & Trui Chielens, CotCotCot Editions, décembre 2020, 52 pages –

Un album qui termine à merveille cette semaine consacrée aux contes!

8 réflexions sur “ Princesse Pimprenelle se marie – Brigitte Minne & Trui Chielens

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s