Sacrées Sorcières – Pénélope Bagieu

Les enfants sont répugnants!
Ils puent! Ils empestent!
Ils sentent le caca de chien!
Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir!

Elles sont partout mais pour les reconnaitre, ces sacrées sorcières, il faut connaitre leurs astuces pour se dissimuler parmi les humains : utilisation de gants, de perruques qui grattent, et des chaussures pour leurs pieds sans orteils. Vous voilà prévenus, maintenant faites attention, elles sont partout…

Notre héros connait ces recommandations reçues par sa grand-mère et ne doute pas qu’il pourra aisément défier ces sorcières. Mais quand il se retrouve face à elles par un malencontreux hasard, il va devoir faire preuve de courage.

Toutes ces idées grotesques ont été inventées il y a longtemps, à une époque où les gens croyaient voir des « sorcières » un peu n’importe où… Il en fallait peu pour qu’une femme soit soupçonnée d’en être une vraie. On se méfiait des vieilles dames désobéissantes, et on leur prêtait des pouvoirs maléfiques !

Quel plaisir de retrouver les traits pop de Pénélope Bagieu. L’objectivité me quitte quand je commente une de ses œuvres. Même si j’avais été déçue de La Page Blanche et de Cadavre Exquis pour lesquels je n’avais pas trouvé grand intérêt.

Depuis les Culottées, elle est devenue une femme que j’admire pour ses prises de positions et ses dessins.
Ici, rien de politique mais c’est avec beaucoup de bonheur que j’ai lu cette adaptation d’un roman du célèbre écrivain Roald Dahl.

La version originale m’était inconnue et pour tout avouer, je me suis laissée totalement embarquée par cette histoire rocambolesque sans en connaître grand chose.

Comment ne pas fondre de terreur devant ces sorcières aux airs démoniaques ? Mais aussi comment résister à cette grand-mère au look coloré et au cœur tendre ?

-Sacrées Sorcières de Pénélope Bagieu, Editions Gallimard BD, 2020, 304 pages –

…C’est chez Stephie!

34 réflexions sur “ Sacrées Sorcières – Pénélope Bagieu

  1. Alexielle dit :

    J’adore Roald Dahl et Sacrées sorcières fait partie des romans que j’ai lus. J’aime beaucoup Pénéloppe Bagieu aussi mais chaque fois que je vois la couverture, j’ai du mal : j’ai feuilleté quelques pages à la librairie et vraiment non, ça ne correspond pas du tout au « film » que je me suis fait dans la tête en lisant le roman : je crois que je vais passer mon tour…. Pourtant, quand j’ai su qu’il allait être adapté en BD et par l’auteur de California Dreaming (que j’ai adoré), j’étais plutôt enthousiaste… Peut-être plus tard, quand j’aurais réussi à me défaire de cette première impression…

    Aimé par 1 personne

  2. Alice dit :

    Très tentée, mais je vais relire le roman d’abord, ça fait tellement longtemps… comme une envie de me replonger dans l’univers de Roald Dahl. J’entends et lis beaucoup de bien de la BD, j’y viendrais c’est sûr !

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s