Fanny et la Nuit – Maylis Daufresne & Ian De Haes

Quand tu as peur, Fanny, va chercher la lumière: elle existe toujours… À toi de la trouver, et de la faire grandir!

Les premiers mots

Le pire moment, c’est lorsque le ciel devient noir comme de l’encre.
Rien que d’y penser, Fanny a des frissons.
Elle préfère tellement la lumière du jour. Il y a le soleil, il y a du jaune, du rose, et du bleu bien sûr. On entend les oiseaux, on voit valser les arbres.
Et puis, la nuit arrive, et elle avale tout.

Fanny a peur de la nuit.
De celle qui enveloppe de son manteau noir et terrifiant, de celle qui ne laisse plus rien paraître, de celle qui avale tout, telle une marée, une vague immense.

Apprivoiser cette peur est un pas dont Fanny ne se sent pas capable. En tout cas pas seule. Mais sa maman est là pour lui donner un conseil, un petit conseil qui pourrait tout changer : parler à la Nuit. La tutoyer et lui donner la parole. L’écouter.
Et la Nuit raconte, rassure, devient amie.

Je suis la voile du navire qui t’emmène vers le pays des songes. N’aie pas peur…

Fanny et la Nuit c’est une harmonie parfaite entre les mots de Maylis Daufresne et les dessins de Ian De Haes.
Tout est parfait. Ces planches aux couleurs bleutées, ce petit visage de Fanny qui se détend au fur et à mesure,  cette Nuit bienfaisante..tout cela m’a fait fondre.

– Fanny et la Nuit de Maylis Daufresne et Ian De Haes, Editions Alice Editions, 2020, 32 pages – 

4 réflexions sur “Fanny et la Nuit – Maylis Daufresne & Ian De Haes

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s