Moi après mois

Et si je vous racontais mon mois d’octobre?

« Il pleure dans mon cœur, Comme il pleut sur la ville « , ou comment un poème exprime exactement l’état du moment / Ça s’apparente à un deuil / Cette impression que tout fout le camp, tout le temps / Tomber ce n’est rien, Puisqu’elle se relève, Un sourire sur les lèvres / « C’est un petit bout de notre cœur qui est parti avec eux » / Noah et ses 4 ans / Panne de lecture, ne pas s’inquiéter/ Ces absences qui nous rendent à cran / Le dormeur ne s’est pas réveillé / Miss Hawa et sa description très personnelle d’un vibromasseur / Mes voyages en train n’ont plus la même saveur / Réussir à merveille le masque du clown souriant / Clara Luciani dans les oreilles grâce à La Poudre / Vouloir prendre exemple sur cette femme qui n’a jamais renoncé / Virginie Despentes au retour / King Kong Théorie, toujours / Charmant goûter avec elles / Être bien à trois et la petite L. / Les « Comment ça va? » qui me serrent la gorge / Les réponses entendues et comprises  / Laisse-moi te remplacer, Je vais prendre ta douleur / Mais jusqu’à quand? / Quand les chansons ont les mots justes, ceux qui sont tout au fond, ceux qui ne sortent pas / À la folie, je serre ton corps, Contre mon corps, Quelques minutes d’or, Le temps de précieux accords / Ce café du petit matin qui délie les langues, les émotions, le trop plein de tout / Et ne pas se presser pour arriver dans notre burorigami / « Ces voyages en train seront tout tout bons, je le sens » / Lanny, ce petit bonhomme qui me redonne goût à la lecture / Ouvrir les portes du Paradis, avec Émilienne, Blanche / Les premières fois sans elle / Douloureuses, solitaires / Ses 34 ans faits de larmes et de bulles / Les efforts quotidiens qui marquent le corps et le cœur / Un vendredi midi avec ces deux-là / Encore une fois, les yeux humides / Se savoir écoutée / La tarte citron-meringuée, une belle première pour moi / Bienvenue dans nos vies, Sacha petit cœur / Notre Ju’ nationale maman et épanouie / Les présents du bureau des grues / Je n’aime pas dire du mal des gens, mais effectivement elle est gentille. / Je vous hais mortels ! Je vous conchie ! /  « ET MAMIE TROMBLON ? ELLE S’EST DÉJÀ FAIT TROMBLONNER MAMIE TROMBLON ?  » /  L’attaque du spare-ribs / Cette soirée, cette dernière soirée entre les collègues-adorés / « Trouve quelqu’un qui… » / Trouve quelqu’un qui nous connait que trop bien / L’analogie des poules et de notre bureau esseulé / Ces invitations d’amis auxquelles on répond à nouveau, histoire de se changer les idées / Ses étreintes revenues / Première raclette intimiste / « Clôture » Erasmus +, enfin? / François, il était. Murène, il est devenu / Une migraine assommante / Le petit ket chtit-bruxellois qui va nous (me) manquer / Leur soirée d’adieu (ou plutôt d’au revoir) entre bières belges et karaoké / Le Laetaré au meilleur de sa forme grâce à une cheffe en or / Son émeraude à mon doigt / L’acte de vente qui se rapproche de plus en plus / Pauline Croze et sa voix enveloppante, fascinante / Pardon, notre nouveau QG? / Ce dernier jour d’octobre, ensoleillé, comme une promesse… / Bonjour, Novembre, à nous deux/…

Je vous souhaite un doux mois de novembre ❤

Et pour accompagner vos journées … Jeanne Added – Radiate

Sur une belle idée de Moka

3 réflexions sur “Moi après mois

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s