Si l’on me tend l’oreille – Hélène Vignal

Mais nous étions libres! Tout se passait bien quand on nous laissait aller et venir. Pourquoi tout changer?

Les premiers mots

Aux Trois Provinces comme ailleurs, on s’arrangeait gentiment du malheur et de l’allégresse, de la violence et de la bonté des êtres. C’était un pays simple, simplement nommé parce qu’il rassemblait trois provinces, celle des Vents Chauds, celle des Vergians et enfin le Littoral.

Lire la suite

Félines – Stéphane Servant

Et vous le savez, les exemples sont nombreux dans l’histoire : ce que l’homme ne comprend pas, souvent il le détruit.

Les premiers mots

C’est bon, vous êtes prêt?
Je vais vous raconter mon histoire, même si je sais que ce que je vais vous dire ne changera pas la face du monde, je ne me fais pas d’illusions.
Depuis que le monde est monde, il a toujours la même tête et elle n’est pas très jolie. D’autres que moi diraient même qu’il a franchement une sale gueule.

Lire la suite

Thornill – Pam Smy

Tout ce que je voulais, c’était une amie.

Les premiers mots

8 février 1982
Je savais que ça ne pourrait pas durer. Elle est de retour. Je l’ai su sans même avoir besoin de vérifier. J’ai entendu son rire résonner dans l’escalier, et j’ai reconnu les coups qu’elle donne sur chaque porte du couloir qui mène à son ancienne chambre. Ça m’a pétrifiée, d’entendre ces bruits.

Lire la suite

Croire aux fauves – Nastassja Martin

Tu es tombée d’une montagne?
Je savoure un petit silence bien mérité avant de répondre. Non, je me suis battue avec un ours.

Les premiers mots

L’ours est parti depuis plusieurs heures maintenant et moi j’attends, j’attends que la brume se dissipe. La steppe est rouge, les mains sont rouges, le visage tuméfié et déchiré ne se ressemble plus. Comme aux temps du mythe, c’est l’indistinction qui règne, je suis cette forme incertaines aux traits disparus sous les brèches ouvertes du visage, recouverte d’humeurs et de sang : c’est une naissance, puisque ce n’est manifestement pas une mort.

Lire la suite

L’année des pierres – Rachel Corenblit

Ce n’est pas ainsi que j’imaginais mes premiers pas sur cette terre d’Israël. Peut-être que j’aurais dû embrasser le sol du tarmac, ça m’aurait porté bonheur.

Les premiers mots

Décembre 1987

La terre est rouge. Diluée dans les roches, le sable, et des palmiers encadrent la route qui longe la ville, comme au garde-à-vous.

La terre est rouge et absorbe la chaleur du soleil. Elle l’incorpore. Elle la digère.

Lire la suite