Solo – Gilles Rochier

Tu trouves pas que c’est déjà assez compliqué en ce moment.

Chacun a traité sa souffrance, son désespoir comme il le pouvait. Certains ont été se recueillir près du Bataclan, certains ont prié, se sont rassemblés, soutenus, enlacés.
Mais d’autres n’ont pas pu le faire. Ils se sont murés dans leur chagrin ou dans d’autres moyens.

Solo nous parle d’un homme qui s’est enfermé dans un mutisme déconcertant, qui a pris une trompette et qui n’a pas arrêté de souffler, d’exprimer sa tristesse grâce aux sons de son instrument.
Réagir de cette façon, ça pose problème. Son entourage ne le comprend pas et gère avec agacement et découragement cette nouvelle lubie. Mais Kader, l’ami de toujours, reste. Il patiente, il espère que cette trompette ne sera que passagère, que son ami reviendra à la raison et pourra parler des attentats. Les jours passent.

Lire Solo c’est se rappeler les jours qui ont suivi le 13 novembre 2015.
En Belgique, aussi , nous avons eu un réveil douloureux. Cette BD ne dit rien des attentats, elle se concentre sur un homme, Gilles Rochier en personne, qui souffre et qui ne sait pas comment exprimer cette douleur.
Aborder le chagrin sous cet angle m’a fait réfléchir à la manière dont j’avais géré mon effarement. On se replonge dans cet état et on essaie de comprendre.

La trompette est un instrument qui perturbe, qui n’est pas ( parfois) des plus agréables et surtout qui se fait entendre. Et puis c’est un merveilleux moyen de ne pas faire attention à ce qui se passe autour de soi, ignorer les paroles blessantes, les paroles stigmatisantes, ignorer les sons des sirènes de police.
Si j’ai aimé le propos et le sujet, je suis un peu plus réservée sur la forme. J’aurais voulu un peu plus de… paroles, d’explications, de… pages.
Mais ça ne retire rien à cette bande dessinée qui est une belle façon de mettre ses émotions en musique.

Et je vous partage une vidéo de l’auteur qui explique sa démarche.

– Solo de Gilles Rauchier, Editions Casterman, 2019, 88 pages –

… c’est chez Stephie

Publicités

25 réflexions sur “Solo – Gilles Rochier

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s